À la recherche de l'hypertexte intitulé "Télévision"
ébauche
Envoi
Un autre roman

À la recherche du temps perdu...

Il n'est pas stupide de penser (et je le pense) que tout ce qui vient d'être dit (pages précédentes) pourrait paraître peu compatible avec les exigences du roman contemporain. Comme je suis un homme de bonne volonté, je suis prêt à prendre la plume pour tout récrire cette fois avec les moyens du roman tel qu'on peut les concevoir ou les imaginer quand on a, disais-je, d'autres chats à fouetter que les questions qui se posent à l'écrivain en mal non pas d'écriture, car il sait cela, mais de roman à la hauteur de son Désir. Je me vois parfaitement écrire ce roman, cette histoire d'un homme qui écrit comme je sais ou ne sais pas le faire, mais cette fois avec ce qu'il faut d'autobiographie, d'autofiction et de tout ce qui peut servir à rendre la lecture aussi agréable qu'un digest de Moby Dick. Ce texte apparaîtra bientôt ci-dessous. Il sera une fois l'histoire d'un homme qui partit à la recherche etc. etc. et qui...

Au fond, il s'agirait de récrire la Télévision sous forme de non-hypertexte, c'est-à-dire à plat, comme dans un livre, de sorte que je pourrais dire que je suis l'auteur de "À la recherche du temps perdu" et que j'ai bien failli l'être de "À la recherche de l'hypertexte intitulé Télévision". Ça intéressera beaucoup de monde...

Suivez cette aventure dans le [log-book].

 

Ici le texte à paraître... En attendant, on peut lire la petite présentation proposée par un lecteur [page 7].

 

 

oOo

 

L'Héméron est clos [édition "amazone"]
Travaux in progress
Télévision  &  Goruriennes
© patrick cintas -
pcintas@ral-m.com - www.patrickcintas.fr - www.ral-m.com

 

No pondré los pies en Zaragoza. – Don Quijote.