Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
ARBRE X FALAISE (formule -)
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 21 février 2016.

oOo

La formule « arbre fois falaise » entraîne une réalité soluble. Nous obtenons un « résultat = potentialité de arbre x falaise ». Ce qui implique une masse confuse, une entité négative qui ne se définit que par le résultat (les manifestations, préhensibles comme autant de « séries ») de l’opération.

Cela dit, les termes que nous avançons recèlent une contradiction : la multiplication est l’opération décrite mais elle conduit à une abstraction de l’un et l’autre termes - donc à une réduction de l’un par l’autre (l’abstraction).

La métaphore aristotélicienne revêt cet aspect : le soir = mort du jour va procéder d’un dénominateur commun (la finitude) pour associer les deux séries (mort des êtres et fin du jour).

L’image surréaliste procède d’un négatif de dénominateur commun. Le noyau existe puisque l’image commande l’intégration réciproque de deux séries ou plus. Mais ce noyau n’est pas déterminé par une réalité référencée. Un animal mythique comme la licorne est, d’une certaine façon, une métaphore surréaliste.

Mais l’image de la licorne est visuelle et ce caractère visible ne rend pas compte du « noyau de nuit » qui cercle l’image linguistique. Nuit qui est celle de la « potentialité » même c’est-à-dire, de cette dimension abstraite du signifiant qui en autorise la description par l’ensemble de ses paradigmes et qui permet sa multiplication par d’autres signifiants, sur la base de ces mêmes paradigmes. La formule « arbre fois falaise » induit une réalité non visible, purement mentale, dans la mesure où l’enchaînement des deux termes combinés excède la part du visible au bénéfice de dimensions multiples, convergentes ou divergentes, nées de l’un et l’autre des deux termes multipliés.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Ajouter un document

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -