Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Errance
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 24 septembre 2017.

oOo

If you wake up
And yourdayfeelsbroken
Just leaninto the crack
And itwill tremble eversonicely
Notice how itsparkles down there

I can decidewhat I give
But it’s not up to me
What I getgiven

On the surface simplicity
But the darkest pit in me
Is paganpoetry
Pagan poetry

Björk

*

Nerveuse ta prose. Une prose de solitaire aguerri. 
Oh muse intégrale, je connais tes ukases. 
Tu ne souffres aucun délai, comme si le sort de la planète en dépendait. D’où me vient cette soudaine urgence ? De toi bien sûr. 
C’est dans tes nombreux silences que je puise l’inspiration, ici surtout le long des berges humides, l’été particulièrement, en terre franche, quand l’eau se fait plus rare. 
Des aulnes montent un chant qu’il me faut composer, en ignorant alors jusqu’à ton nom, soudaine amnésie, battement de cils et brusques envolées. 
Toi et moi ne mêlons nos eaux que plus tard, une fois les grandes crues revenues. 
Ainsi d’un temps l’autre. 
Tu n’es jamais là où je t’attends. 
Aucun temple, jamais, ne fut élevé afin de recueillir ta divine parole. 
Tu es l’errante aux pieds légers. Tes grâces peuvent être mortelles, mais qu’importe. Tu es de dans tous les lieux et de tous les temps, et toujours autre. 
Tu sèmes un peu la confusion, il faut le reconnaître. 
Les maîtres aimeraient bien te domestiquer, et mettre ainsi le peuple et ceux que tu touches à l’abri de ton pouvoir. Cela arrive parfois, lorsqu’ils sont aux commandes. Certains artistes s’enrichissent ainsi dans le grand marché mondial de l’art, prospèrent sous l’auvent de hautes institutions, vont et viennent de salons en galeries en quête de reconnaissance internationale. 
Je fais piètre figure dans ce haut monde que côtoient la finance, les grands mécènes et tutti quanti, mais que m’importe puisque je t’emporte avec moi partout où je vais. 
Ma puissance d’affirmation est telle en ta présence que tous les " peut-être ", les " un peu " qui pullulent dans la parole publique me font sourire. 
En ta compagnie, il n’y a pas de place pour ne serait-ce qu’un léger doute, je veux parler de ce petit rongeur que l’éducation et un climat de civilisation délétère ont instillé dans les consciences d’ici et d’ailleurs, depuis que l’Europe déboussolée a perdu le Nord. 
Pour autant, je ne dirige rien, je ne guide personne. Je suis ma propre fatalité. Qui m’aime me suive, dirait le fanfaron. 
Je préfère suivre mon inspiration, et vives les phrases alors qui n’ont pas l’outrecuidance de se prendre pour les phares d’une humanité perdue dans quelque tempête d’équinoxe. 
Elles clignotent comme luciole dans les prés. 
Les plus belles tempêtes viennent des terres, les retournent en tous sens. Quelle aisance alors !
Délicate Muse, toi et moi savons que le temps de l’inspiration nous vient comme entre deux battements de cœur. Tu écoutes mon cœur, j’entends le tien battre dans les fleurs et les arbres, les plaines humides et les collines rousses. 
La parole la plus proche de toi s’éloigne infiniment pour ne revenir que longtemps après que le silence s’est abattu sur les terres. 
Dans le retour, tu as pris le temps de mûrir. C’est dans le retour que tu as puisé les sucs nécessaires à ta délivrance. 
La terre est pleine de crevasses étranges, y luisent les mots interdits, les saillies et les mots d’esprit qui nous viennent des Dieux. 

Jean-Michel Guyot
24 août 2017

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -