Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
De l'ordre pour un anarchiste
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 8 octobre 2017.

oOo

Il n’a jamais été nécessaire d’attendre de devoir stocker quoi que ce soit pour qu’une obligation d’ordre se manifeste. Mes lointains alleux, du moins je le suppose s’ils étaient semblables à l’actuel descendant de leur sang, ont du déjà manifester à ce moment précis, de gratouillantes allergies.

 Ordre, ordre dans quoi ? La perfection de la nature n’a-t-elle pas peint sur la face des univers un ordre incontestable ? Pourquoi ce mécréant d’homme veut-il poser son cachet sur la feuille de route. Papier où il ne représente en proportion ni l’équivalent d’un grain de sable par rapport à ceux de toutes les plages et fonds de mers de notre Terre. Pense-t-il, ce bipède soi-disant paré d’un semblant d’intelligence, influencer ainsi Dame Nature ?

Que de questions aux quelles il faudrait répondre, dans l’ordre ou dans le désordre.

Si l’on s’en tient à la définition de madame Lebrun, pardon, monsieur Larousse, l’ordre est la disposition des choses selon le rang, la place qui leur convient. Que c’est bôôôô ! Mon esprit embrumé par une cartésienne logique, ou par la manifestation d’une totale incompréhension, se pose de nouveau une nouvelle question…mais qui donc et diantre peut se prévaloir de fixer un rang, une place ?...L’ordre ? C’est le serpent qui se mort la queue !

D’accord, il me faut admettre la logique d’un ordre dans les numéros qui vont former l’arithmétique puis les mathématiques, il me parait juste que le trois suive le deux de très près. Mais là s’arrête mon concept de l’ordre

L’avis de l’anar qui écrit cette prose certainement indigeste pour beaucoup, est que toutes les autres formes d’ordres sont aléatoires, logiques seulement par leur respectifs créateurs, justifiées certainement par l’égoïsme de ceux qui ont voulu laisser une échelle de valeur derrière eux. Les ordres sont trop souvent irrationnels, incohérents, injustes, inéquitables, abusifs, malhonnêtes ou usurpés (merci au dictionnaire des synonymes) en conséquence, ils ont donc et depuis des lustres été suivi du mot …controversés.

Permettez-moi ici de rendre un hommage à la lettre Z si injustement relayée en ultime position. Vous me direz tous qu’il en fallait une, mais le hazard fait mal les chozes. Vous voyez ! Deux Z sans que notre oreille ne fasse la moindre différance ! Cette magnifique lettre que j’attendais avec impatience sur notre premier écran de télévision, en noir et blanc à l’époque. Je n’avais que dix zans, et Zorro arrivait ; l’immortel accompagné du sympathique Sergent Garcia. Ce Z là restera à jamais gravé en mon cœur. Par la prézente, j’exige dézormais que la plus belle des lettres revienne à une place plus digne dans l’alphabet…et pourquoi pas la première. De plus, n’est –elle pas prononcée un incalculable nombre de fois ? A chaque liaizon d’un mot finissant en S et du suivant commençant par une voyelle par egzemple (et toc, deux de plus).

Voici donc passé le premier ordre contestable.

 

 

  Non, ne le révélez à personne. Oui celui qui écrit a honte. À ses dix-huit ans, voulant fuir une famille où pourtant il était aimé et respecté et ne sachant quoi faire pour ne pas peiner ses gentils géniteurs en quittant ses études…il s’est engagé dans l’armée. Qui parle d’ordre ?

 La grande muette, selon une phrase bien connue, est le lieu où l’on se doit d’attendre le contrordre avant d’exécuter l’ordre afin d’éviter le désordre. Bien des années ont passé et cette définition me paraît encore la seule que l’on puisse en donner…elle reste parfaite. Cette glorieuse institution a poussé hors de ses murs un sous-officier pourtant diplômé à coups de pieds au c pardon aux fesses. Le seul grand con qui ne savait pas encore à ce moment qu’au bout de quinze années de bons zét aloyaux services, une retraite était assurée…c’est moi, incroyable mais vrai ! Jamais ne m’a effleuré un regret de cette brillante expulsion.

 L’ordre militaire est donc lui aussi contestable.

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

 Dans pratiquement toutes les professions, surtout les libérales, un ordre de représentation est établi afin de donner aux membres s’y affichant un certain statut. On dit l’ordre des avocats, celui des médecins, des architectes et bien d’autres encore. Si l’on avait choisit le mot catégorie le sens ne changerait pas mais un petit côté péjoratif pourrait apparaître.

 Laissons donc ces ordres sans importance et que l’on peut citer d’ailleurs dans un complet désordre. De plus les polémiques soulevées en leurs seins prouvent qu’il y manque souvent de rangement. Un peu contradictoire tout cela…… ? ?

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 Allons zenfants de la Patri i heu, le jour de gloire est tarrivé…L’Ordre Républicain frappe à la porte. Il peut toujours courir pour que je le laisse entrer ! Les divisions de la belle Terre qui nous accueille provisoirement (notre présence sur SON territoire ne sera pas éternelle) ne furent dessinées qu’aux fins personnelles de politiciens voulant dominer leur cheptel de moutons bons à tondre. Ces horrible lignes que l’on veut modifier à coup de vies humaines pour que de chaque côté règne un ordre distinct.

 Ordre Républicain au nord des Pyrénées, Royaliste au sud, totalitaire et tyrannique en bien des pays, trop souvent encore guerrier sur tous les continents, ces ordres là sont moins utiles qu’un rouleau de papier toilette à côté d’une cuvette de W.C.

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 Ordres Religieux ? Si vous ne le savez pas, voici une information gratinée aux petits oignons. Jérusalem, ville enlaidie par un mur tout aussi honteux que celui qui séparait autrefois Berlin en deux ; des milliers de pèlerins y visitent chaque année le tombeau du Christ. Haut lieu de recueillement, le Saint Sépulcre devrait être un havre de paix. Il est gardé par trois différents ordres religieux, représentants de trois branches vous allez le voir légèrement opposées du christianisme. Des délimitations très strictes partagent leurs territoires. Parfois au milieu d’un couloir, d’un passage pourtant étroit, d’une salle.

 Dans ce souterrain sacré les trois confréries se battent en faisant même le coup de poing si par inadvertance le pas d’un pope foule l’espace d’un prêtre. Et ces gens là ont l’outrecuidance de détenir la vérité, de vouloir la propager ? ? ? Le nombre des points d’interrogation devrait s’allonger à l’infini.

 Les Ordres Religieux sont les plus meurtriers facteurs de discorde entre les humains, ils ont longuement imposé d’inacceptables dogmes souvent par la torture et ils continuent de fomenter des guerres parfois fratricides. Permettez-moi de me passer d’eux !

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 

  Ordre de grandeur, s’il ne sert qu’à affirmer que plus c’est grand moins c’est petit, celui-ci n’est qu’une échelle de comparaison acceptable. Point barre.

 

 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

 Quelques définitions supplémentaires

 Ordre social : celui qui permet aux riches et aux puissants de se passer de l’avis des pôôvres cons ne possédant ni richesse ni puissance.

 Ordre divin : Venu d’un Dieu totalement incompris de tout homme, comment diantre l’exécuter ?

  Ordre du Tiercé : Celui dont on voudrait rêver dans la nuit précédente…et s’en rappeler.

 Ordre des Templiers : Matière combustible sujette à bien des interrogations. 

Les trois Ordres Nationaux :

 Ordre de la Légion d’Honneur : Distinction autrefois attribuée sur les champs de bataille, aujourd’hui achetée en ayant graissé la patte (à un parti politique par exemple)

 Médaille Militaire : Évitez de la recevoir, elle n’est pratiquement attribuée qu’à titre posthume.

 Ordre du mérite : Attribué à celui qui a la chance de connaître le voisin d’un ami du concierge de la maitresse en titre du sous secrétaire d’un politique important.

 

 

Et enfin pour terminer en beauté

 

 L’ORDRE ÉTABLI : Frère jumeau de l’ordre social, il reste celui que je respecte par obligation car il m’est difficile de passer à ses côtés sans en prendre compte, les conséquences seraient par trop fâcheuses.

 

 

Et vous, de quel ordre faites vous partie ?

 

 

Bien à vous.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -