Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Machine Gun
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 22 octobre 2017.

oOo

J’ai toujours eu plusieurs cordes à mon arc, mais bon, si on veut viser juste, il faut n’en faire vibrer qu’une à la fois, contrairement au musicien qui, lui, s’emploie à faire sonner plusieurs cordes à la fois pour produire ses accords favoris. 
Mais il est vrai que moi je ne cherche pas l’accord. Mon carquois contient si peu de flèches. 
Nous n’avons pas le même rapport à l’arc et aux flèches que nous décochons, hormis le fait que mots et instruments à cordes sont des armes peu conventionnelles. 
Pour moi, ce sont fréquemment des traits d’esprit plus ou moins heureux. Ils font souvent mouche à plus de cent pas. Mes amis musiciens, quant à eux, sont moins modestes, et ils ont bien raison : ils visent à émouvoir le grand nombre en faisant vibrer un public le plus large possible. 
Nos flèches n’ont pas la même senteur ni la même couleur. 
Les leurs, qui plus est, sont de toutes tailles : flèches, fléchettes, carreaux, que sais-je encore, voilà ce qu’ils décochent avec un rare sens de l’économie, celle de la dépense contrôlée, l’emportement heureux, le voyage au pays des sons. 
Pour ma part, j’use de flèches monochromes à longue portée. J’en use et abuse. Les mots sont parfois trop généreux avec leur prétendu maître. 
Un point commun nous rassemble néanmoins. 
C’est au cœur que nous voulons toucher nos victimes consentantes, nos lecteurs, nos auditeurs. 
On m’épargnera les banalités du style : la musique parle, les musiciens s’expriment. Tout cela n’est ni vrai ni faux, ne décrit qu’une facette d’une réalité bien plus riche. 
La musique parle à travers le musicien par le truchement de son public, voilà en gros ce que je pense, et c’est loin de résumer le phénomène acoustique dirigé qu’est toute musique tonale, atonale, acousmatique ou exotique. 
Lorsque j’écoute une pièce maîtresse, par exemple Machine Gun - ai-je besoin de donner le nom de son interprète-compositeur-improvisateur ? -, c’est toute une époque qui s’éveille en moi, tout en me propulsant vers un horizon encore indéterminé, comme si une conclusion fermée était radicalement impossible. 
Je pense cela aussi, et c’est ce qui me tient en éveil dans le charroi des mots. 

Jean-Michel Guyot
11 octobre 2017

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -