Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
WEBERN (Anton)
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 22 octobre 2017.

oOo

En un mot, Webern rappelait l’évolution de la modulation, qui fut le principe auquel répondaient les progressions harmoniques de la musique tonale, de Jean-Sébastien Bach à Richard Wagner (si l’on veut poser des frontières qui flottent, nous le savons). La modulation permettait en somme de passer d’une gamme à une autre, dite voisine. La tension se résolvait lorsque l’on revenait à la gamme initiale. Mais dans les faits, les compositeurs ont de moins en moins résolu, et le principe sériel s’est imposé comme le principe même de cette irrésolution de plus en plus recherchée. C’est pourquoi Webern compare le cheminement de ceux qui se sont avancés sur cette voie sans retour qu’est le sérialisme à celui d’un homme qui irait à l’entrée de sa maison, dans l’idée de suspendre au mur un tableau, une figure noire, et qui, s’apercevant du beau temps, déciderait de sortir au jardin. Et le jardin est animé, voyez. Puis, le bonhomme, content de sa découverte, irait se promener. Voyant un bus, il l’attraperait. Le bus le conduirait à la gare, où il prendrait le train et enfin le bateau pour se retrouver... en Amérique !« C’est cela, la modulation », disait Webern, mais ce principe explique aussi — et surtout, à mon sens — le passage de l’ordre tonal, centralisé, à un ordre sériel, décentré, fondé sur la non répétition des éléments intervenant au sein d’une oeuvre, mais une non répétition sensée renforcer en tout la cohérence de l’oeuvre. La non-répétition implique la transformation. La loi suprême, disait encore Webern, c’est la compréhension.C’est pourquoi toutes ses oeuvres presque ont une allure expositive : elles exposent l’idée et ses transformations, en tableaux successifs.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2017 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -