Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Berceuse saphique triple
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 3 décembre 2017.

oOo

1.

 

Elle a tapoté sur sa cruche creuse à deux trous toute la nuit,

et moi sur le coffret en bois de citronnier d’un reste diffus de lyre.

 

Nous avons vécu,

telles, une nuit dans un cercle de masques et pierreries.

 

C’est notre éternité. Demain

seulement, demain matin, il faudra vivre.

 

2.

 

Tapote donc encore, amie, sur ta cruche creuse toute la nuit,

et moi sur l’écorce de citronnier d’une ombre de lyre, encor.

 

Toi qui vécus, telle, offerte étendue, une nuit

entre masques, lueurs et nuages nacrés de fins rebords retroussés de coquillages.

 

Rechante après moi ; chante ; puis meurs.

C’est notre éternité.

 

Demain, seulement

(quand la mèche obscure à son tour aura, déjà, bleui),

 

il faudra

faire le marché, se tremper au lac, il faudra vivre.

 

3.

 

C’est notre éternité.

 

Alors même qu’ici, soudain, dehors, tout autour de nous,

 

entre un archaïque instrument, appendu au mur comme un vieil alphabet [1],

et cette jeune harpe à galbe clair de fiancée dont je demeure l’inventrice pour les siècles [2],

 

l’orage fécond

(l’un des cent orages éclatant chaque seconde dans le monde, de cent mille étincelles)

 

se met à pleuvoir et à, interminablement, crever et à crépiter sur tous les orages du passé.

 

 


[1] Littéralement : ‘entre un sambyx appendu au mur, vieux digamma’ ; sambyx : vieil instrument inconnu mentionné par Athénée dans ses Deipnosophistes (4, 182f) ; digamma ("double gamma") : vieille lettre grecque (son w anglais), qu’on trouve encore dans certaines bribes de Sapphô (par exemple dans les citations qu’en donne Apollonios Dyscole, grammairien alexandrin du IIème s. de notre ère, dans son traité Du Pronom 106a, 136b).

[2] D’après la Souda (encyclopédie de notices biographiques de la fin du IXème s. ap. J.-C.) Sapphô inventa même le plectre.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -