Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Danse sacrée, danse profane
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 10 juin 2018.

oOo

DANSE SACRÉE

 

 

Oui, j’aime les jeunes filles jeunes

à espadrille d’or

dansant la même danse à lanières d’or autour d’un même autel

 

(chacune a sa beauté comme chaque anse son mystère) :

j’aime l’une à vie, mais bientôt l’autre à mort,

puis j’aime Vénus, mais Astarté bleutée aussi.

 

J’aime l’ultime aux prés,

sur des draps de laurier,

que flatte un fouet d’Isis,

 

mais la pénultième aussi

sous ses grimoires de cuir

et ses blanches têtes aveugles d’astrologues. (*)

 

Et à toutes

dédier

cri, prière, danse, épithalame, chant.

 

 

DANSE PROFANE

 

Oui, j’aime les jeunes filles jeunes

à espadrille d’or

dansant la même danse à lanières d’or autour d’un même autel

 

(chacune a sa beauté comme chaque anse noire son mystère) :

j’aime l’une à vie, mais bientôt l’autre à mort,

puis j’aime Altaïr, mais Bételgeuse aussi,

 

passionnément fidèle tour à tour à toutes

(blonde sublime, sereine et lisse,

ou brunette

 

moins jolie et même un peu fade

mais avec de gros seins blancs

pourvu qu’elle soit vive).

 

J’aime l’ultime aux prés,

sur des brouettes de laurier,

entre des fouets de fleurs,

 

mais la pénultième aussi

sous ses livres de cuir

et ses blanches têtes aveugles d’empereurs.

 

Et à toutes

deux, ou trois, ou quatre, ou … dédier

cri, supplique, prière, danse, épithalame, chant.

 


* Heinsius (op. cit., p. 41) croit bon d’interpoler ici la strophe suivante :

Une, lisse, comme une quetsche,

l’autre poudreuse comme une pruine

d’angsokas.

Cette interpolation nous semble au contraire charger la ligne thématique, voire mélodique, de l’ensemble. Ce gracieux tercet, à le supposer réellement avéré d’ailleurs, ne gagnerait-il pas à être publié à part, comme tant d’autres fragments, tout aussi énigmatiques, de notre poétesse ?

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -