Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Corpus
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 17 mars 2019.

oOo

Un certain nombre de données affichent leur matérialité, au sein de périmètres ou d’espaces distincts, leurs formes étant plus différentes et singulières les unes que les autres.
Le poids, le volume, l’occupation dans l’espace sont elles-mêmes des données fondamentales à l’intérieur desquelles les premières ont toutes leur place.
Si les mots ou substantifs hagiographie, biographie, bibliographie, index ... commentaires, essais, pamphlets ... analyses, exégèses ... évoquent avec précision la nature et le nombre des écrits, c’est la narration qui l’emporte, oui, c’est le flux narratif et sa surface générique qui suffisent, là, à décrire la présence des diverses unités manuscrites ou typographiques, qu’il s’agisse d’ouvrages larges et convexes, minimalistes et rectangulaires, d’importante ou de faible épaisseur, qu’il s’agisse, encore, de textes de natures distinctes qui circulent à travers des écrans statiques, dont la taille dépend de l’outil ou du vecteur en question ...
Dans l’encadrement, maintenant, une haute et verticale silhouette avance une partie de ses proéminences, oui, une silhouette sculpturale annonce la forme affirmée d’un buste qui pénètre dans l’air, maintenant, dans cet espace de transition où les différentes caractéristiques de sa morphologie se distinguent et se déploient en silence ...
La découverte de nouveaux matériaux, de nouveaux textes provoque naturellement une inflation des volumes, une augmentation, donc, des archives, la polysémie du mot devant subir quelque transformation ou rénovation afin d’accueillir de plus amples découvertes, afin d’anticiper et de prévoir l’accueil de données dont la matérialité n’est pas encore à l’ordre du jour ...
Pas encore ...
La matérialité du jour, elle, poursuit la description de plus en plus précise et étendue de cette jolie créature, de cette dame, de cette femme, de ce squelette féminin dont les tarses et métatarses orientent l’enveloppe, oriente le derme d’une pièce l’autre, avant que ses courbes et leur ensemble - de la gorge aux chevilles - ne se posent à l’intérieur d’une masse rectangulaire destinée au repos, à la détente.
Destinée, aussi, à la lecture ...
Les fictions s’accumulent, ainsi que leurs études, oui, et les espaces et les sources se multiplient, aussi, comme ces vestiges ou ruines dont l’aspect panoramique autorise une inspection fouillée, minutieuse, lente, une découverte progressive, dense, éclairante ... les parois et le sol recelant, révélant des inscriptions, et donc des lettres, et donc des textes ...
Les dunes, au loin, accentuent la présence de la couleur ocre, rappelant ô combien la puissance calorifique, ici, est forte ...
Les galbes enserrés, maintenant, révèlent des motifs brodés dans un blanc immaculé, incandescend, au-dessus duquel les unités de préhension maintiennent un ouvrage contenant du texte, donc, un texte absorbé par un regard métallique et des lèvres closes, tandis que les jambes, tandis que les longues jambes demeurent croisées, le chevron étant seulement recouvert d’un tissu clair ...
L’index s’enrichit, oui ...
Tandis que le doigt tourne la page ... afin de poursuivre ...
Les recherches narratives continuent leur dynamique, les fouilles avancent ...
Les archives s’emplissent ...
Il ne sera jamais question d’exhaustivité.
L’épiderme, la moëlle épinière, maintenant, réagissent à la fiction, alors que la bouche et ses lèvres superposées s’animent, imperceptiblement ...

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -