Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
La scène et la plume
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 14 avril 2019.

oOo

" Qu’est-ce que le théâtre sinon une mise en abîme de lui-même et du monde ? " S.P

Dans un décor initialement pensé, dans un espace ouvert, évolue la vie organique dans toute sa jeunesse.
Le ballet des corps, la configuration, la segmentation temporelle ... les mouvements, l’éclairage, les répétitions itératives ...
Direction, exécution ... improvisation, aussi. Les interactions entre comparses sont permanentes, avec le chef d’orchestre également.
Absence des uns, présence des autres ... attribution des rôles ... c’est l’érection de soi par frottement avec les autres.
La pièce, officieuse, dont la matérialité apparaît instantanément, se joue ici, là, maintenant. Avant l’officielle. Déjà, la comédie, la tragédie, le drame, l’absurdité et la satire oeuvrent à plein régime, dans une sphère où la tension est palpable. Mise en abîme, disais-je.
C’est le concept de famille qui prend du relief, avec la dialectique permanente entre affect et désaffect. Ce monde en soi accepte toutes ses facettes, créant une sorte de champ magnétique autour de lui qui impose une distance avec le monde. Avec les autres.
Distance impudiquement brisée lors de la représentation.
Si la reconnaissance ou la gloire choisit quelques-uns d’entre eux, ces derniers reviennent toujours à la source. Ils n’oublient pas la famille.
Au théâtre, la jeunesse est dans tous ses états, tandis que les chevronnés transmettent leur passion. Tous les corps de métier font le théâtre. Sans exception.
Le paradoxe existentiel de cet art réside dans l’identité des comédiens, de ces individus qui sont avant tout des personnages. Doublement personnifiés, ils avancent dans un cursus de soi en partie produit par le groupe, le collectif. La troupe.
Ils sont bien la preuve la plus éclatante que personne, ainsi, n’échappe au théâtre du monde ...

Dans des espaces distincts, hétéroclites, le texte avance, le texte progresse sous l’effet d’une plume mobile qui fait en sorte de produire de nombreux glissements narratifs, à l’intérieur desquels une subjectivité reconnaissable entre toutes opère sans cesse.
Les particules littéraires se développent partout. Elles sont remarquables - sans doute imbattables - au solitaire. Ces particules, pour certaines, produisent des oeuvres qui défient l’Histoire, qui défient le temps, l’espace, la transcendance, qui défient tout. Le destin et son rythme cyclique s’abattent sur l’un d’entre eux. C’est la naissance du prototype.
Il n’a besoin de rien.
Il part de rien. Ou presque. Oui, sa littérature est ex nihilo.
Le frottement des particules littéraires est souvent abrasif.
Mais la littérature en sort toujours grandie car elle demeure servie par le prototype.
Un prototype sur lequel parie l’éditeur, socle indispensable de son déploiement, de sa conquête. Avec qui il développe, parfois, des affinités intellectuelles qui servent de concert la littérature, cette discipline immense qui absorbe l’énergie de la plume.
Une plume qui va jusqu’au bout d’elle-même pour s’apercevoir qu’elle n’est rien, sinon un brave auxiliaire solitaire de la discipline à laquelle elle se voue, pour laquelle elle ressent les plus profondes convictions, résumées par ces quelques mots : " Oui, c’est ici qu’il se passe quelque chose de singulier. C’est ici, peut-être, que tout se passe " …

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -