Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
El Cenote azul
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 14 septembre 2004.

oOo

EL CENOTE AZUL

Es el ojo castigado del mar atrapando corrientes,
abanico bajo la lluvia de viento,
alhajero de los mayas,
caracol de agua dulce.

Cenote Azul,
espejo del Caribe,
al alba,
el alma del agua pincela el paisaje,
el sol guarda su semen de heredad.

Historia de la vida,
encuentro de deidades que olvidaron sus telas de seda,
mariposas de mar,
reino de pasiones alimentando el agua ;
faisanes,
tucanes,
bígamo pavorreal,
guacamayas de luz.

Ruedan carretas de mar
lejanas con el hijo del hombre,
el mono.

Es el Cenote Azul un sueño,
hembra del mar de senos inversos.

Vive desde siempre buscando la clepsidra,
Tristitia,
piedra perdida en el océano.

Cenote Azul,
ventana interior de otro mundo,
guardador de diamantes y otras estrellas.

Pozo de mar que ahoga la sangre de los contrarios.

Cenote Azul,
ahí nacieron el amor y el odio,
la batalla de los sexos.

Hamaca de agua donde Dios duerme
para aislarse del mundo y de los hombres.

Bacalar, (Laguna de los siete colores)
Quintana Roo, febrero de 1987.

Editado en español en prosa poética en el libro SON LAS CIEN DE LA TARDE,
Instituto de la Cultura del Estado de Guanajuato, 1996 y en la 1ª. Edición
de la Colección Autores de América, 2000.

CENOTE AZUL

Traduction de Patrick CINTAS

Oeil fustigé de la mer qui piège les marées,
éventail sous la pluie de vent,
écrin des mayas,
escargot d’eau douce.

Cenote Azul,
miroir des Caraïbes,
à l’aube,
l’âme de l’eau peint le paysage,
le soleil conserve la semence héréditaire.

Histoire de la vie,
à la rencontre de déités qui ont oublié leurs métiers,
papillons de mer,
royaume des passions dont l’eau se nourrit ;
faisans,
toucans,
paon bigame,
aras de lumière.

Passent des chaloupes
au loin avec le fils de l’homme,
le singe.

Le Cenote Azul est un rêve,
femelle de la mer aux seins concaves.

Depuis toujours elle est à la recherche du temps,
Tristesse,
pierre perdue au milieu de l’océan.

Cenote Azul,
fenêtre intérieure d’un autre monde,
gardien des diamants et des autres étoiles.

Puits de mer qui noie le sang des adversaires.

Cenote Azul,
ici sont nés l’amour et la haine,
la bataille des sexes.

Hamac d’eau où Dieu dort
pour s’isoler du monde et de ses hommes.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -