Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Chante les paroles des ombres qu'apporte le vent : Un chant pour bosse de nage
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 14 septembre 2014.

oOo

Ha ! ha !! à peine se souvient

le bizness’ est caput

-------------------remonte le lieu du leurre

avec l’argent du leurre

 

est empoigné par cent nuages/

troupe de morveux à soies roses

------------------ont enfoui le jour

avec toutes les côtes de sa vache, « le coteau ouvert

<p------------------dans le brouillard comme une côte »

 

est Ha ! ha !!

 

bien que je n’espère plus me retourner à nouveau

flottant de-ci de- là entre perte et profit

entre profits et pertes

et l’ordre du chaos qui passe dans la langue

monte et se joint au jeu

 

j’aimerais bien embrasser ses joues roses

et son pantalon changeant de couleur chaque fois qu’

un drôle de pistolet se charge en crapaud-langue

et tire un coup de langu’--------du haut du pont

d’Inny and the Anna

 

---------------------------du haut du pont

 

Ha !ha !!

 

toi pantin de mes rêves te prodiguerai-je

entre profits et pertes

là où la mort si elle se répand n’implique nul carnage

mais coud de petits pantalons pour les chouettes

 

Ha ! ha !!

à peine se souvient

des échecs, des échelles, leur petit Jacob

observe le zeppelin qui fustige le ciel

et brouille sa confiance pour le prodiguer

 

---------------------------à nouveau

 

Ha ! ha !!

ordre et chaos

ordre est chaos, chaos est ordre

homme flottan-------du haut du pont

 

lâche-toi

 

Tu es entre deux âges bien que vieux

tu rêves des deux âges

--------------------tout en déjeunant

 

ne sachant en sachant

que les mots sont les cendres

de cet imprudent d’Elpénor

------------------------que disperse

Circé au teint rose

 

car vivre et mourir sont sous le même toit

où il s’aventura

 

---------------------------et tomba d’un seul coup

d’un mot nombreux d’un seul

 

as-tu rencontré un nuage

disons transparent

et si clair qu’il ne semble ni brume ni ombre

-----------------------------------------------un mot seul

comme un arbre qui soit aussi un pont un toit ?

 

car désordre est chaos et chaos est désordre

un seul tout un seul toit

 

les cendres dispersées sont la mer et l’écume

entre perte et profit

 

et restes sur le toit rêves entre deux âges

et t’éclaires à la lumière de tes cendres

montes entre tes coudes

--------------------------------en ordre de chaos

 

pour au dernier moment voir une queue plissée

se déployer en gloire d’un antérieur rose.

 

Ha ! ha !!

toi comme un chat dans le tonneau de pluie

aiguise tes moustaches

 

et saute

 

-----------------------------------dans les mots

le cul par-dessus tête

avec toute sa flotte ses yeux noisetier

pour aider Eurydice

 

« Qu’allons nous tolérer ou pas

Du chaos aujourd’hui ?—de l’albatros non abattu

[tout comme du plongeon d’arène d’Icare ? »

 

et l’ordre du chaos qui passe dans la langue

monte et se joint au jeu

 

tu regardes le tout d’un seul noyau central

appréhende-le comme

 

Ha ! ha !!

 

et la robe de bal de cette dépression

aux moustaches des phoques s’attachent les mots

la berline du gel

 

flottant de-ci de-là entre profits et pertes

entre perte et profit. (Eliot)


Au-d’là de l’écho patent l’incognito descendit/ De la berline de Goethe : il flaira le vent, v/ It comme les campagnes étaient belles derrière/ Et se prit à rêver qu’après elle j’étais homm/ e pour le vrai dos.

 

Denis Roche

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -