Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
nouveauté : N3
roman in progress

En ligne : cliquez
La trilogie française (Patrick Cintas)
Navigation

...qu’on peut aussi appeler La française Comédie

Non, le vers compté et rimé n’est en rien une contrainte ! C’est une fantaisie. Voici un roman burlesque qui adopte, pour sa forme, le vers traditionnel de la farce, c’est-à-dire l’octosyllabe. Celui-ci s’aligne fidèlement sur la rime plate avec alternance. Ça chantonne donc un peu. On s’y fait. Et il faudra bien s’y faire parce que La trilogie française en compte plus de 30.000.

Rapez, les amis ! En croches !

À verser au dossier de Gor Ur...

La trilogie française – Roman

 

Résumé : Une satire sociale.

J’avoue que le monde d’aujourd’hui me fiche la trouille et que j’ai tendance à en sortir le plus souvent possible. Mais on finira bien par m’avoir.

Aussi, la Trilogie française est un roman satirique. Son premier objectif est d’amuser, mais il s’agit aussi de dresser un bilan de l’état d’une société française en proie aux idées d’épuration.

C’est l’histoire burlesque d’un poète nommé Virgile. Amputé par accident de son membre viril, il est entraîné dans une suite d’aventures qui enrichissent sa connaissance de la douleur française.

Et le voilà soumis aux affres de l’héritage, de la justice, des croyances, des manœuvres politiques, et j’en passe…

À la fin, il traverse le canal qui sépare le Paradis républicain de l’Enfer pour tout le monde. Mais devant les Fours, il est choisi pour enfourner. Il sauve même Mickey qui avoue :

« Je ne sais pas dans quelle histoire je me suis encore fourré, mais sans vouloir trop me gourer j’ai l’impression que c’est le style de notre vieil ami Virgile. Et il est là, en chair et os, avec sur la tête un bitos et rien dessus jusqu’à ses lattes qu’il a chaussées de deux patates dont il se sert pour enfourner… »

 

Sur la forme : Un roman rappé. Pour un slam.

Plutôt que de conter une histoire, j’ai choisi de la chantonner.

Marre du style écriture parlée… Un petit effort et la parole renoue au moins un peu avec le travail.

L’octosyllabe est bien sûr le vers traditionnel du roman burlesque français, mais c’est aussi celui de la chanson. Comme il s’agit de rester simple et d’amuser (comme dit Bukowski), le lecteur est invité à rapper au lieu de lire. Ça change !

Gageure de plus de 30.000 vers et 190.000 mots.




Derniers textes publiés - 1e trimestre 2019 :

 Projet BABELIN - Branlettes de Patrick Cintas (pour LUCE et ses phénomérides) [section V]
 Poésies de Patrick CINTAS - Sériatim - poème
 Poésies de Patrick CINTAS - Choix de poèmes (Patrick Cintas)
      « Vous cherchez peut-être le moyen de vous en...
      Un rêve. Un choc. J’ai cru mourir dans mon...
      Un à un, ou deux par deux, comment leur...
      « Comprenez-vous le sens de mon rêve maintenant,
      O ma langue s’est enfin déchirée ! Dieu qu’il...
      Dans les rues Dans les champs...
      L’angoisse s’est éteinte avec La promesse...
      Anecdote
      Vertige intellectuel provoqué par les meilleurs esprits...
      Cette existence faite de zaps...
      Et moi, demain, j’arpente le bord de la mer....
      Un coup d’œil dans le rétroviseur. Personne ne...
      Vrai aussi qu’un cadavre vaut mieux que l’idée...
      Sur les pentes où croît la neige de cristal en...
      Mon copain dit qu’il n’a plus rien à espérer....
      peut-être né de l’eau où la métamorphose le...
      dès les premiers jours qu’on couronne au vin...
      et le gypse au cœur si tendre me rappelle le...
      il y a un oiseau sur le toit de la maison...
      Et puis un à un, et deux par deux, ils m’ont...
      Un jour tu ouvriras la porte à mon insu...
      et la gaucherie qu’on met à bifurquer devant...
      tu m’entoures de flammes et moi je pétille...
      les songes que l’hiver a parés de la dernière...
      Otras gracias y desgracias del ojo del culo
      Tant il est vrai que le crêpe se vend mieux...
      Je suis rarement seul quand je joue seul....
      On épluche vos origines, l’origine de votre...
      Quand ils passeront là, avec l’espoir de...
      je ne dis pas ce que ça dit je n’insinue que...
      comme s’il n’était pas plus simple d’établir...
      là-haut j’ai vu combien la nature peut être...
      sépare l’écriture de la lecture le poème peut...
 Romans de Patrick CINTAS - GOR UR - roman - version intégrale et révisée

BIBLIOGRAPHIE
A propos de livres

ROMANS - Carabin Carabas, Rendez-vous des fées, Les baigneurs de Cézanne, BA Boxon, Coq à l'âne Cocaïne, L'enfant d'Idumée, Cicada's fictions, Le paillasse de la Saint-Jean, Anaïs K., Gor Ur le gorille urinant, Gor Ur le dieu que vous aimerez haïr, caNNibales (12 romans), N1, N2, N3 (in progress, x romans), La trilogie française, « Avant-fiction », Phénomérides, Marvel, Les Huniers, Arto...
NOUVELLES - Mauvaises nouvelles, Nouvelles lentes.
POÉSIE - Chanson d'Ochoa, Ode à Cézanne, Chanson de Kateb, alba serena, Coulures de l'expérience, Analectic Songs, Fables, Jehan Babelin, En voyage, Grandes odes, Saisons, Haïkus dénaturés, Sériatim...
THÉÂTRE - Bortek, Gisèle, Mazette et Cantgetno.
ESSAIS - ARTICLES - Actor (essais), Galère de notre temps (articles).
HYPERTEXTE - [L'Héméron].

Livres publiés chez [Le chasseur abstrait] et/ou dans la RALM (voir ci-dessous).
Quelquefois avec la collaboration de
[Personæ].

 

BIOGRAPHIE
A propos de ce chantier

« Le travail d'un seul homme... » - Ferdinand Cheval.
...Commencé dans les années 80, sans réseau mais avec un assembleur, basic et une extension base de données, le projet "électronique" de ce festin a suivi les chemins parallèles de la technologie informatique grand-public et la nécessaire évolution du texte lui-même.

Il faut dire qu'il avait été précédé d'une longue et intense réflexion sur le support/surface à lui donner impérativement, non pas pour échapper aux normes éditoriales toujours en vigueur aujourd'hui, mais dans la perspective d'une invention propre aux exigences particulières de sa lecture.

Le « site » a subi, avec les ans, puis avec les décennies, les convulsions dont tout patient expérimental est la victime consentante. Cette « longue impatience » a fini par porter des fruits. Comme ils sont ce qu'ils sont et que je ne suis pas du genre à me préférer aux autres, j'ai travaillé dans la tranquillité de mon espace privé sans jamais cesser de m'intéresser aux travaux de mes contemporains même les moins reconnus par le pyramidion et ses angles domestiques.

Et c'est après 15 ans d'activité au sein de la RALM que je me décide à donner à ce travail le caractère officiel d'une édition à proprement parler.

On trouvera chez Le chasseur abstrait et dans la RALM les livres et le chantier qui servent de lit à cet ouvrage obstiné. Et [ici], la grille (ou porte) que je construis depuis si longtemps sans avoir jamais réussi à l'entourer d'un palais comme j'en ai rêvé dans ma laborieuse adolescence. Mais pourquoi cesser d'en rêver alors que je suis beaucoup plus proche de ma mort que de ma naissance ? Avec le temps, le rêve est devenu urgence.

« À ceux-là je présente cette composition simplement comme un objet d'Art ; — disons comme un Roman, ou, si ma prétention n'est pas jugée trop haute, comme un Poème. » - Edgar Poe. Eureka.

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -