Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
nouveauté : N3
roman in progress

En ligne : cliquez
Romans de Patrick CINTAS
Navigation

Derniers textes publiés - 1e trimestre 2019 :

 Projet BABELIN - Branlettes de Patrick Cintas (pour LUCE et ses phénomérides) [section V]
 I - 6 personnages du Grand Voyage de Télévision - LOUIS MARETTE - Voyage au pays d’Hypocrinde (voir les images plus bas)
 Section II - Gloses - PATRICK CINTAS – Aventuras, inventos y mixtificaciones...
 Poésies de Patrick CINTAS - Sériatim - poème
 Poésies de Patrick CINTAS - Choix de poèmes (Patrick Cintas)
      Filez encore, connaisseurs De l’ordinaire...
      Nulle alchimie dans tout ça… L’excitation des...
      Ça joue beaucoup aux entournures de l’existence.
      Le même arbre dans le ciel En toutes saisons...
      On s’y tient quand le vent emporte ses...
      Bercez-moi d’illusion Dans le berceau...
      Mon poisson mort dans la cuisine...
      Déchiffrer ce type qui n’en vaut pas la peine....
      Si c’est passer le temps que tu veux...
      Je collectionne les oublis et leurs créatures....
      C’est la mer qui revient...
      Ces nuits sont oranges avant la fin...
      Une tourterelle attire des moineaux...
      Couples en fête...
      Heureusement qu’aucun enfant de ma chair...
      j’aime la barbe à papa...
      Le soir / les bars sont fermés...
      Mais ils finissent par en avoir marre de la modernité...
      « Vous cherchez peut-être le moyen de vous en...
      Un rêve. Un choc. J’ai cru mourir dans mon...
      Un à un, ou deux par deux, comment leur...
      « Comprenez-vous le sens de mon rêve maintenant,
      O ma langue s’est enfin déchirée ! Dieu qu’il...
      Dans les rues Dans les champs...
      L’angoisse s’est éteinte avec La promesse...
      Anecdote
      Vertige intellectuel provoqué par les meilleurs esprits...
      Cette existence faite de zaps...
      Et moi, demain, j’arpente le bord de la mer....
      Un coup d’œil dans le rétroviseur. Personne ne...
      Vrai aussi qu’un cadavre vaut mieux que l’idée...
      Sur les pentes où croît la neige de cristal en...
      Mon copain dit qu’il n’a plus rien à espérer....
      peut-être né de l’eau où la métamorphose le...
      dès les premiers jours qu’on couronne au vin...
      et le gypse au cœur si tendre me rappelle le...
      il y a un oiseau sur le toit de la maison...
      Et puis un à un, et deux par deux, ils m’ont...
      Un jour tu ouvriras la porte à mon insu...
      et la gaucherie qu’on met à bifurquer devant...
      tu m’entoures de flammes et moi je pétille...
      les songes que l’hiver a parés de la dernière...
      Otras gracias y desgracias del ojo del culo
      Tant il est vrai que le crêpe se vend mieux...
      Je suis rarement seul quand je joue seul....
      On épluche vos origines, l’origine de votre...
      Quand ils passeront là, avec l’espoir de...
      je ne dis pas ce que ça dit je n’insinue que...
      comme s’il n’était pas plus simple d’établir...
      là-haut j’ai vu combien la nature peut être...
      sépare l’écriture de la lecture le poème peut...
 Romans de Patrick CINTAS - GOR UR - roman - version intégrale et révisée

BIBLIOGRAPHIE
A propos de livres

ROMANS - Carabin Carabas, Rendez-vous des fées, Les baigneurs de Cézanne, BA Boxon, Coq à l'âne Cocaïne, L'enfant d'Idumée, Cicada's fictions, Le paillasse de la Saint-Jean, Anaïs K., Gor Ur le gorille urinant, Gor Ur le dieu que vous aimerez haïr, caNNibales (12 romans), N1, N2, N3 (in progress, x romans), La trilogie française, « Avant-fiction », Phénomérides, Marvel, Les Huniers, Arto...
NOUVELLES - Mauvaises nouvelles, Nouvelles lentes.
POÉSIE - Chanson d'Ochoa, Ode à Cézanne, Chanson de Kateb, alba serena, Coulures de l'expérience, Analectic Songs, Fables, Jehan Babelin, En voyage, Grandes odes, Saisons, Haïkus dénaturés, Sériatim...
THÉÂTRE - Bortek, Gisèle, Mazette et Cantgetno.
ESSAIS - ARTICLES - Actor (essais), Galère de notre temps (articles).
HYPERTEXTE - [L'Héméron].

Livres publiés chez [Le chasseur abstrait] et/ou dans la RALM (voir ci-dessous).
Quelquefois avec la collaboration de
[Personæ].

 

BIOGRAPHIE
A propos de ce chantier

« Le travail d'un seul homme... » - Ferdinand Cheval.
...Commencé dans les années 80, sans réseau mais avec un assembleur, basic et une extension base de données, le projet "électronique" de ce festin a suivi les chemins parallèles de la technologie informatique grand-public et la nécessaire évolution du texte lui-même.

Il faut dire qu'il avait été précédé d'une longue et intense réflexion sur le support/surface à lui donner impérativement, non pas pour échapper aux normes éditoriales toujours en vigueur aujourd'hui, mais dans la perspective d'une invention propre aux exigences particulières de sa lecture.

Le « site » a subi, avec les ans, puis avec les décennies, les convulsions dont tout patient expérimental est la victime consentante. Cette « longue impatience » a fini par porter des fruits. Comme ils sont ce qu'ils sont et que je ne suis pas du genre à me préférer aux autres, j'ai travaillé dans la tranquillité de mon espace privé sans jamais cesser de m'intéresser aux travaux de mes contemporains même les moins reconnus par le pyramidion et ses angles domestiques.

Et c'est après 15 ans d'activité au sein de la RALM que je me décide à donner à ce travail le caractère officiel d'une édition à proprement parler.

On trouvera chez Le chasseur abstrait et dans la RALM les livres et le chantier qui servent de lit à cet ouvrage obstiné. Et [ici], la grille (ou porte) que je construis depuis si longtemps sans avoir jamais réussi à l'entourer d'un palais comme j'en ai rêvé dans ma laborieuse adolescence. Mais pourquoi cesser d'en rêver alors que je suis beaucoup plus proche de ma mort que de ma naissance ? Avec le temps, le rêve est devenu urgence.

« À ceux-là je présente cette composition simplement comme un objet d'Art ; — disons comme un Roman, ou, si ma prétention n'est pas jugée trop haute, comme un Poème. » - Edgar Poe. Eureka.

Un petit monde agité de mots. Rien de plus. Si tu voulais, tu pourrais m’aimer aussi. Mais dans la vie, rien ne se passe comme dans les romans.

Dans l’après-midi d’un dimanche d’août, un petit homme-femme noir nommé Lorenzaccio, qui venait de faire naufrage, nageait de toutes ses forces vers la côte d’une île déserte, poursuivi par huit femme-hommes affamés.

Extraits et textes intégraux.

Une vue complète sur le chantier...

La maison avait eu des locataires pendant tout ce temps, mais depuis deux ans, personne ne l’habitait plus et je me surprenais trop souvent à la regarder depuis ce banc de la place où nous avons coutume de bavarder après le déjeuner et le soir en été.

Lien avec le site TELEVISION de Patrick Cintas.

Lien avec le site TELEVISION de Patrick Cintas.

Lien avec le site TELEVISION de Patrick Cintas.

*NOUVEAU FEUILLETON* 16 épisodes hebdomadaires - version intégrale et révisée

--- version 2008 ---

 : il était une fois une conasse d’emmerdeuse de française parisienne qui passait ses vacances de merde en andalousie en compagnie d’un terroriste que les turcs ont fini d’achever sans toutefois mettre la main sur son œuvre littéraire considérée aujourd’hui comme l’expression la plus nationale de l’idéal musulman : : : est-ce que quelqu’un connaît le fin mot de l’histoire… ? ô svp

Combat contre le père - Tractatus ologicus*** - Patrick CINTAS (Espagne)

1000 pages

Au lecteur que l’attente désespère, je conseillerai de commencer la lecture du Tractatus ologicus au Livre deuxième du troisième tome intitulé "Combat contre le père". Il pourra ensuite se plonger dans les tomes précédents, à savoir "Emori nolo" et "Memento mori", puis dans le premier livre dudit combat. Je reconnais d’ailleurs que tout ce qui précède ce chapitre XXII relève d’une profondeur dont le roman lui-même peut se passer, si ce n’est qu’un roman.

Couverture de ©Patrick CINTAS

Site officiel [>>

 

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -