Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Délires
Navigation

Manger ses pensées, ses émotions, ses idées qu’il a souvent la terrible prétention d’être les meilleures pouvant exister, mastiquer, digérer, péter afin que les mauvais gaz n’altèrent pas le produit final. Ces mots qui se suivent, s’assemblent, s’enroulent en des phrases qui se veulent au rythme du temps présent. Pardon, du temps présent de l’écrivain. Car ce (ou cette) manieur de plume n’a pas seulement mangé sa propre chair et ses innombrables neurones, il a aussi dévoré son temps passé. Pire, il mastique aujourd’hui l’instant que demain il caguera.

- Harcèlement sexuel
Dernière mode, nouveau cri qui n’a d’âge que celui de l’humanité, le harcèlement sexuel fait parler de lui avec grand tapage en ce moment. Le filon  [...]

- Ma belle machine
Quelle belle machine ! Une mécanique irréprochable qui, quand elle commencera à œuvrer, fera le bonheur de l’humanité tout entière. Elle a été  [...]

- Double biberon
Plus d’un quart d’heure que Jérémie regarde le terrain. Il se penche et ferme un œil comme si ce faisant une nouvelle dimension allait surgir. Au  [...]


- Le bouc de madame Seguin
Tu seras bien toujours la même ma pauvre Georgette !
Comment ! On t’offre une place de mère maquerelle dans un bon bordel de Paris, et tu as  [...]

- Veux-je ?
— Veux-je vivre, oui ou non (inquisitoire) ?
— Est-ce que, par hasard, écrire ne pallierait pas ce qu’il faut bien considérer, à force d’esclavage,  [...]

- La figue
Dans la « provincia » de Valencia, il est une langue ayant forte similitude avec le Catalan, une belle langue où la figue se conjugue. A tous les  [...]

- Le cheval du carnaval
Et si ces incroyables hommes pensent que Mister Emprise (prononcer immpraïse pour faire plus anglais, voir américain) ignore tout de sa  [...]

- A la lumière de ma vessie
T’en auras bientôt tout plein tes quinquets
De lire toutes les incompréhensibles inepties
De celui qui n’est qu’un minus freluquet
Ecrivant à  [...]

- Pourquoi je n'aime pas Stéphane
Ah non, ne me qualifiez surtout pas d’homophobe. Ni les tendances sexuelles du sieur Bern, ni sa religion, pas plus que sa couleur de peau ne  [...]

- Vers de prose
C’était un poète qui poètait à tous les vents.
Grand mangeurs de mots en phases,
Chevalier de la langue d’aujourd’hui et d’antan
Infatigable  [...]

- L'herbe vert écarlate pour la fumette
  -M’enfin Zoizeau, en voilà des manières anticivilitaires et antibonnesmanièristes ! Vous savez pourtant fort bien que jamais un Babaolitien ne peut  [...]

- Aux larmes citoyens !
AUX LARMES CITOYENS
AERE NOS SILLIONS
Hé, dis-moi pourquoi as-tu encore des illusions ?
Dame Société t’a pourtant coupé les L.
Avec ses  [...]

- Histoire de cons
Le con de la marchande de cochon ne sent pas bon.
Mais le con de la marchande de poisson sent bien bon.
Il y a longtemps que je ne mange  [...]

- Évasion
La première grosse goutte s’écrasa soudain sur l’asphalte de la maréchaussée avec un bruit sourd, juste à coté de Petite Cuiller.
Ennnorme !
Une  [...]

- Terrorisme
 « Aujourd’hui plus qu’hier et bien moins que demain »…
 Les pays du monde entier sont en luttes armées pour se défendre d’un mal abominable au  [...]

- Le temps. La distance. La vitesse…
 Ce temps que l’on défini volontiers comme la quatrième dimension, nous pourrions le ranger dans deux tiroirs fort différents. Il est un dire de  [...]

- Nouveaux horizons
Nous sommes heureux au beau milieu des pins. Avec, il faut l’avouer, une certaine gêne alors que l’été pointe chaleureusement le bout de son nez. Ici,  [...]

- Le premier pas
C’est un grand jour. Celui dont rêvent tous les petits nenfants de la tribu des Tudeviendragrans. Le jour du premier pas réel pour que le passage  [...]

- Le sexe holographique
  Les spectacles précédents ont été fort rentables. Enfin l’économie de ma modeste entreprise se voit aujourd’hui à flot. Cela va nous permettre  [...]

- Petit Patapon
Petit Patapon est rond, rond, rond comme un boulon.
Petit Patapon est saoul, saoul, saoul comme un cochon.
Petit Patapon a tellement bu, bu  [...]


Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -