Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Cristina CASTELLO
Navigation

Cristina Castello nació en Argentina. Es poeta y periodista. Como periodista, escribe para « Cuadernos Hispanoamericanos » -revista de cultura (Madrid)- y para otros medios de su país y de Europa, entre ellos « Le Littéraire » (París). Fue docente de « La entrevista periodística » en la Universidad. En TV y radio, creó programas de cultura y poesía y trabajó en la mayoría de los medios gráficos de mayor difusión de Argentina.

Como poeta, antes renuente a editar, publicó « Soif » (« Sed »), bilingüe ( francés – castellano) ¾Éditions L’Harmattan de París, en octubre de 2004, con dibujos originales y exclusivos de Antonio Seguí para este poemario.

Sus poemas acompañaron exposiciones de fotografías y de pinturas de grandes artistas, la última de las cuales fue en Barcelona ; y continúa en esa tarea, que incluye textos para catálogos de arte. También publicó poesía por solicitud del magazine, en el prestigioso « Passage d’encres » de París.

Sus poemas fueron escogidos para antologías impresas, y en Internet. Entre algunas de las primeras, en « Revue d’art et de littérature, musique » (Francia – España), « Yo frente al mundo », Chile, « La palabra y el viento » (México), « La ventana de Medusa » (Perú) y « Pace le Libertà la battaglia delle idee » (Roma).

Fue elegida por la poeta y periodista Rodica Draghincescu para su libro « Escribiendo la vida » (« Schreiben Leben »), recientemente publicado en Ludwigsburg, Alemania en el idioma de ese país. Se trata de un volumen que contiene 21 entrevistas a poetas y escritores europeos, de la talla de Yves Bonnefoy, Michel Butor y Magda Cârnesi (la única latinoamericana es C. C.).

Recientemente fue seleccionada por el gran poeta Thiago de Mello, para integrar la Antología « Poetas Da América de Canto Castelhano », organizada y traducida por Thiago de Mello para la editorial « Bertrand Brasil » , de Río de Janeiro, a publicarse en febrero.

Sus poemas acompañan exposiciones de fotografías y pinturas de grandes artistas, cuya obra difunde como poeta y como periodista. Da recitales de poesía en Argentina y en Europa y está en diálogo con el músico, para poner palabras (poemas) a ciertas obras del Maestro León Biriotti (Uruguay).

Trabaja para su próximo poemario bilingüe francés-español, que espera ver la luz en 2005 en París. Su sitio : cristinacastello.com, une poesía, música y pintura y cuenta con el auspicio de la Secretaría de Cultura del Gobierno de la Ciudad de Buenos Aires, auspicio que también tuvo su programa de televisión, « Sin Máscara », ambos, declarados de « interés cultural ».

Se encuentra en trámite un auspicio similar para el libro « Soif » de C. Castello, en la misma Secretaría y en Presidencia de la Nación Argentina ; por el mismo motivo, se interesará a la Embajada de Francia en Argentina.

Domicilio : Avenida del Libertador 726. P. 6˚. « B »

1001 – Buenos Aires

Argentina

Tel / Fax : 00 54 11 48 15 43 39

Cristina Castello est née en Argentine. Elle est poète et journaliste. Comme journaliste, elle écrit pour « Cuadernos Hispanoamericanos » (« Cahiers Hispanoaméricains ») –revue de culture (Madrid)- et pour d’autres médias de son pays et d’Europe. Comme professeur à l’Université elle a assuré la chaire « L’entrevue journalistique ». Elle a créé des émissions de culture et de poésie pour la télévision et la radio et elle a travaillé dans la plupart des médias graphiques à fort tirage de l’Argentine.

Comme poète, même si avant elle était réticente à faire connaître son œuvre au grand public, en octobre 2004 elle a publié dans les Éditions L’Harmattan de Paris son recueil de poèmes « Soif » (« Sed »), en édition bilingue ( français – espagnol), illustré par l’artiste Antonio Seguí avec des dessins créés exclusivement à l’occasion.

Ses poèmes ont accompagné des expositions de photos et de peintures de grands artistes, dont la dernière a eu lieu à Barcelone ; elle continue à cette occupation qui comporte aussi la création des textes pour des catalogues d’art. Le prestigieux magazine « Passage d’encres » de Paris s’est intéressé à son œuvre et l’a invitée à y publier des poèmes.

Ses poèmes ont été choisis pour faire partie des anthologies imprimées et en Internet. Parmi les premières on peut citer « Revue d’art et de littérature, musique » (France – Espagne), « Yo frente al mundo » (« Moi face au monde ») (Chili), « La palabra y el viento » (« La parole et le vent ») (Mexique), « La ventana de Medusa » (« La fenêtre de Méduse ») (Pérou) et « Pace le Libertà la battaglia delle idee » (Rome).

La poète et journaliste Rodica Draghinescu l’a choisie pour son livre « En écrivant la vie » (« Schreiben Leben »), publié il y a peu de temps à Ludwigsburg, en Allemagne. Il s’agit d’une œuvre en allemand qui comporte 21 entrevues réalisées à des poètes et des écrivains européens de la taille d’ Ives Bonnefoy, Michel Butor et Magda Cârnesi, étant C. C. la seule latinoaméricaine.

Le grand poète Thiago de Mello l’a récemment sélectionnée pour intégrer l’anthologie « Poetas Da América De Canto Castelhano », organisée et traduite par le même artiste pour la maison d’édition « Bertrand Brasil », de Rio de Janeiro et qui sera connue par le public en février.

Ses poèmes sont l’accompagnement nécessaire des expositions de photos et des peintures de grands artistes dont elle s’occupe de diffuser l’œuvre comme poète et journaliste. Elle donne des récitals poétiques en Argentine et en Europe et elle est en dialogue avec le Maître León Biriotti, musicien uruguayen, pour composer les mots (des poèmes) pour certaines de ses œuvres.

Actuellement elle travaille dans son prochain recueil de poèmes bilingue français-espagnol qui espère voir le jour en 2005 à Paris. Son site : : cristinacastello.com, de la poésie, de la musique et de la peinture, est sous les auspices du Secrétariat de la Culture du Gouvernement de la Ville de Buenos Aires, de même que son ancienne émission de télévision « Sans Masques », tous les deux déclarés « d’intérêt culturel ». De nos jours, des démarches sont en train d’être réalisées visant à obtenir un appui semblable pour le recueil « Soif » de C. Castello, dans le même Secrétariat et auprès de la Présidence de la Nation Argentine. Dans le même sens, des démarches tendantes à attirer l’intérêt sur cette oeuvre seront faites auprès de l’Embassade de France en Argentine.

Domicile : Avenida del Libertador 726. P. 6˚. « B »

1001 – Buenos Aires

Argentina

Tél / Fax : 00 54 11 48 15 43 39

- Nelson Mandela - 46664 Pájaros de libertad
En el atardecer del 2 de febrero de 1990, pudo respirar de nuevo a corazón abierto, después de haber sufrido 27 años de cárcel, acusado de ser  [...]

- « Moi, Picasso » : génie et chaman
« Moi, Picasso » : génie et chaman
Cristina CASTELLO « Moi, Picasso » était sa phrase favorite. Il était un désespéré par la vie et l’a ravagé. Il  [...]

- Fin du monde, ou renaissance ?
Cristina Castello
Fin du monde
ou renaissance ?
Quand la musique finira
Qu’est-ce qu’on fait à la Terre ?  [...]

- El peor Guantánamo - Isla « Diego García », embrión de muerte
El peor Guantánamo :
Isla « Diego García »
embrión de muerte
« ¿Qué leyes dictarían ya los senadores ? Cuando lleguen las dictarán los bárbaros [...] Por qué  [...]

- Martti Ahtisaari - Prix Nobel de la Paix 2008
Martti Ahtisaari
Prix Nobel de la Paix 2008
L’homme qui a appuyé l’invasion de l’Irak Cristina Castello
Ils le nomment « Papa Mumin » à l’égal  [...]

- Marcos Ana, Quichotte vivant
Anti-Franquisme
Marcos Ana, Quichotte vivant Cristina Castello
Dites-moi ce qu’est un arbre/ Dites-moi le chant d’une rivière quand il se  [...]

- Ernest Hemingway, escritor, enamorado y suicida
Ernest Hemingway, escritor, enamorado y suicida Cristina CASTELLO
Desde muy joven, la obsesión de Ernest Hemingway fue descubrir cómo vivir, y  [...]

- Vivre dangereusement. Dans la violence de la paix.
Vivre dangereusement.
Dans la violence de la paix. Cristina CASTELLO À la mémoire d’Anna Politkovskaïa, assassinée à Moscou le 07/10/06, et de tous  [...]

- Amérique Latine : « gauches » renaissantes ou liquéfiées ?
Amérique Latine : « gauches » renaissantes ou liquéfiées ?
Cristina CASTELLO
D’après George W. Bush, l’Amérique Latine est possédée par le démon à  [...]

- La vitalité du fait esthétique La vitalidad del hecho estético
traduit en français par Patrick CINTAS
français
español
La parole poétique, affiches des trottoirs et lettres d’imprimerie. Les poètes se  [...]

- Buenos Aires - Une ville kaléidoscope Interview de Ricardo Dessau
français español english Entretien avec Cristina Castello
Chef de gouvernement de la ville de Buenos Aires pour un jour Cristina Castello : « Une  [...]

- León FERRARI - L'Église catholique et la peur de la Beauté
Voir l’exposition des tableaux de León FERRARI
Cet éditorial est présenté, non seulement avec la galerie des tableaux que León FERRARI a exposés  [...]

- Instantes de Luis Arias Manzo - Cristina CASTELLO
Instantes*, Estilete de esperanza
AMADA HIJA
Audrey, Ma fille aimée, La vie est un rêve... Y sigo pensando así... Son instantes, Sólo  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -