Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Auteurs invités [Contact e-mail]
AUTEURS INVITÉS
Depuis avril 2004,
date de la création
du premier numéro
de la RALM.
Victor MONTOYA
Navigation

Víctor Montoya est né à La Paz en Bolivie, le 21 juin 1958. Il est écrivain, journaliste culturel et pédagogue. Il a vécu dans les centres miniers de Siglo XX et de Llallagua. En 1976 pendant la dictature militaire de Hugo Banzer, il fut persécuté, torturé et emprisonné. Alors qu’il était au centre Panóptico Nacional de San Pedro et à la prison à sécurité maximum de Viacha-Chonchocoro, il écrivit son livre témoignage Grève et répression. Libéré de prison grâce à une campagne d’Amnistie Internationale, il arriva en tant qu’exilé en Suède, en 1977.

Il poursuivit ses études de pédagogie à l’Institut Supérieur des Professeurs de Stockholm. Il dispensa des cours de langue quechua, coordonna des projets culturels pour une bibliothèque, dirigea les Ateliers de Littérature et pratiqua l’enseignement pendant quelques années. Il collabore actuellement à des publications en Amérique Latine, aux États-Unis et en Europe.

Œuvres principales : Nuits et jours d’angoisse (1982), Contes violents (1991), Le labyrinthe du péché (1993), L’écho de la conscience (1994), Anthologie du conte latino américain en Suède (1995), Parole enflammée (1996), L’enfant dans le conte bolivien (1999), Contes de la mine (2000) Entre tombes et cauchemars (2002), Fuites et nids-de-poules (2002), Littérature enfantine : langage et fantaisie (2003), Poésie bolivienne en Suède (2005), Portraits (2006), Contos dans l’exil (2008).

Il a aussi dirigé les revues littéraires PuertAbierta [PortOuverte] et Contraluz [Contre-jour]. Il a mérité des prix et des bourses pour son œuvre littéraire. Il est membre de la Société des Écrivains Suédois et du PEN-Club International. Il y a beaucoup de ses contes traduits et publiés dans des anthologies internationales. Il est l’éditeur responsable de la publication électronique des Narrateurs latino-américains en Suède : narradores.se

- L'image du Tio
Traduction : Emilie Beaudet Sinforoso Choque le revit en rêve ; il avait un corps grotesque, un visage féroce, des yeux étincelants, un nez  [...]

- La Palliri
Traduction : Emilie Beaudet On raconte que le Tio tomba amoureux de la plus belle Palliri du campement minier. Elle répondait au nom de  [...]

- Au sortir du rêve.
Traduction : Emilie Beaudet
Cette nuit j’ai encore rêvé du Tio. Je l’ai vu clairement, s’installant sur son trône et vêtu de son habit de lumière.  [...]

- Carte postale chinoise
À l’Hôtel Xinqiao de Pékin, en cherchant des cartes postales pour envoyer à mes amis, je suis tombé sur celle-ci, et j’ai été frappé dès le premier  [...]

- Llallagua, une ville minière des Andes
C’est au milieu de ces montagnes, que les indigènes baptisèrent du nom de Llallagua parce que leurs formes ressemblaient à celle du tubercule de la  [...]

- Le Tio arriva dans les mines une nuit d'orage
Traduit de l´espagnol par Émilie Beaudet.
— Maintenant que je suis prisonnier de tes griffes et de tes caprices ; maintenant que tu habites mon  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -