Sites associés :


mardi 28 janvier 2020

Visiteurs connectés : 165

*
Quotidiennement : environ 7000 **
ÉDITEURS : Vous cherchez des manuscrits.
Vous êtes au bon endroit.
Lisez les auteurs de la RALM [ICI]
Par exemple la [Sapphô] de Daniel Aranjo. Texte intégral.
Daniel Aranjo a reçu le Prix de la critique de l'Académie française.
On n'est pas écrivain parce qu'on écrit des livres. On n'est pas écrivain parce qu'on enseigne la littérature.
On est écrivain seulement si on peut écrire aujourd'hui, ce soir, dans la minute. C. Bukowski.
À la Une 
 de quelques auteurs...
Aldo Qureshi

chez l'Atelier de l'Agneau
La nuit de la graisse
...en d'autres termes les enfants de la nuit...

Jouons le jeu : le narrateur a « hâte de savoir ce qui va arriver dans le prochain épisode » :

La voisine a jeté son mégot sur le lit et elle est retournée chez elle. J'avais les poubelles sur la poitrine et les draps commençaient à prendre feu. Et puis c'est parti très vite. L'immeuble a brûlé et ensuite le pâté de maisons, sauf que personne ne s'en est aperçu. Ce qui fait que le lendemain tout le monde est parti avec du feu sur la tête.

Cela se passe dans l'immeuble de la graisse. Un livre de « courte prose » comme en publie l'Atelier de l'Agneau. Chaque page est illustrée d'un texte sans ponctuation à la fin, comme dans un aphorisme de Peter Handke. 100 texte...

Je ne pense pas qu'il faille évoquer une nouvelle séquelle de l'Absurde. Sisyphe manque à l'appel de cette poignée de personnages pas si fictionnels que ça. Le narrateur est bien entouré, histoire d'en arriver toujours au prochain épisode, autrement dit à la page qui suit. D'étonnement en étonnement. Je ne trouve pas d'autre mot : étonnement.

prose
La nuit de la graisse
Aldo Qureshi

[à propos]
Espaces d'auteur - le cœur de la RALM

Ces auteurs ont bien voulu animer des espaces plus proches de leurs préoccupations que le sommaire de la RAL,M toujours un peu généraliste. Ces espaces constituent du même coup le coeur de la revue et leurs projets respectifs nous rapprochent nettement d'une revue qui serait pleinement assumée.

Le comité de rédaction :

L’anarchie, stade suprême du sérialisme (qui, en retour, en est la concrétisation). Parce que les éléments de la série sont uniques, c’est-à-dire autonomes (quoique interdépendants). Ainsi, la série se conçoit comme une grappe plus ou moins dense (de 1 à n éléments), autonome et correllée avec d’autres séries. L’événement non répété est sériel ; une famille d’événements différenciés et associés par leurs quelconques caractéristiques, jamais répétés eux-mêmes et cette série ne se répétant jamais telle. (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle)

Chantiers en cours :
Catalogue du sériographe - [RALM no 102]
Suivre l'évolution dans le [journal]

Patrick Cintas anime la RAL,M depuis avril 2004.

Chantiers en cours :
Catalogue et lectures >>
Seriatim 2 >>
« Avant-fiction » >>

Ici, lecture. En commençant par un lien avec le SITE DE L’AUTEUR (visite nécessaire pour comprendre où je veux en venir) ; puis une rubrique dynamique (CHANTIER utile pour comprendre ma manière de travailler) ; la suite des ouvrages (LIVRES) ; des TEXTES INTÉGRAUX ; et pour finir, des textes choisis dans la poésie, le roman et autres styles (ANTHOLOGIE).

Après une longue carrière de metteur en scène et auteur au théâtre, Gilbert Bourson a entrepris de publier son œuvre poétique et narrative avec la complicité du Chasseur abstrait. L’ampleur de cette geste peut être mesurée ici.

Chantiers en cours :
Portraits et propos à vue de perdrix

Né en 1976 à la Seyne-sur-mer, Stéphane Tomasso a exercé divers métiers puis étudié la langue et la littérature anglaises à l’université de la Garde. Il commence dès lors à écrire, enchaîne les romans, nouvelles et poésies et fait son entrée dans la littérature en 2008 avec un premier roman de société intitulé « Hallucidations ». Sa mère lui a récemment raconté qu’enfant, il aurait déclaré vouloir devenir écrivain…Rêve ou réalité ? La frontière est bien mince entre ces deux mondes…

Chantiers en cours :
Ecce Homo

L’impuissance de toute littérature, le dégoût qu’elle inspire, et dans le même temps la nécessité d’écrire et de travailler, voilà l’arc bandé par Georges Bataille et quelques autres.

Entre tous, Bataille aura permis de décocher quelques flèches vénéneuses qui ont volé loin.

Elles n’ont pas encore touché leur cible. Elles vibrent dans la solitude des œuvres.

Mais les œuvres, qui s’en soucie ?

Chantiers en cours :
Poésie

Lettres vagabondes... comme une imagination capricieuse et paresseuse, comme les zigzags du désir qui s’envole et retombe, imprévisibles comme ces rencontres que l’on fait au hasard des chemins de traverse de la littérature. Lettres d’ici et d’ailleurs. Lettres libres comme l’air d’un vagabond solitaire en quête de sens.

Après une thèse intitulée "Ni vivre, ni mourir" consacrée au malaise existentiel dans la littérature allemande contemporaine et plus particulièrement à l’ennui dans l’oeuvre de Gabriele Wohmann, Benoît Pivert (né en 1962 à Saumur) s’est tourné vers la littérature de l’exil et du déracinement à travers l’univers poétique et la vie d’Else Lasker-Schüler morte en 1945 à Jérusalem. Il est aujourd’hui maître de conférences à l’Université de Paris XI où il enseigne l’allemand et l’expression et culture de langue française.

Chantiers en cours :
Chroniques "Lettres vagabondes >>

Je tisse, je m’escrime dans ce vingt-et-unième siècle comme je l’ai fait dans le vingtième et comme je le ferai dans le trentième. La succession des jours, des ans, des époques nous offre des traces, des indices, des signes, des trouvailles, des énigmes, des clefs, des outils, et par conséquent des langages. L’évidence même, j’ai à ma disposition toutes les modernités révélées. J’ai à ma disposition les onomatopées caverneuses, les plaintes et les cris gutturaux, les grommellements et les gueulements caserniers, les accents des tours babéliques des banlieues, les verbiages salonnards, les babillages commerciaux et industriels, les incantations des fées féodales de la Finance, les anônnements bâtés, entravés de la main-d’œuvre, les ricanements édentés de la Misère…

Chantiers en cours :
Poésie

Pour Stéphane Pucheu, du XVIIe siècle classique au XXe nouveau, il n’y a qu’un pas. Et il le franchit dans le genre nouvelle. Il en a publié plusieurs volumes chez Le chasseur abstrait et quelques autres dans les pages de la RALM. Littérature qu’il qualifie d’« abstraite » élaborée, dit-il encore, sur « un ensemble de lectures classiques et modernes, académiques et originales. »

Chantiers en cours :
Nouvelles

Les uns se groupent pour s’entrecaresser à coups de recensions alambiquées. D’autres, comme Renaud Alixte, Patrick Cintas, Romain Gambois, LUCE et Pierre Vlélo, n’ont pas d’autre intention que de s’aider à créer. Ce n’est pas un spectacle destiné à entretenir une fausse reconnaissance, mais une activité secrète dont personne ne saura jamais rien. Et chemin faisant, la poésie conserve ce qui fera toujours la différence : l’honnêteté et la sincérité. Et, pourquoi ne pas le dire, des talents uniques en France, bien loin des gémissements et léchouilles des coureurs de dots et des courtisanes.


Le groupe PERSONÆ a mis sur le tapis de la RALM deux projets :
participation de Pierre Vlélo aux caNNibales de Patrick Cintas.
le Projet Babelin avec Renaud Alixte, LUCE, Patrick Cintas, Pierre Vlélo et Romain Gambois. Future collection du Chasseur abstrait éditeur.

Chantiers en cours :
Projet BABELIN
Jéhan Babelin - En voyage - Grandes odes - Phénomérides - Fables - Saisons - Haïkus dénaturés...

Organisateur du colloque sur les Fantaisistes (USTV, 2001) et du colloque Saint-John Perse. MC HDR de litt. comparée à l’USTV depuis 1999 ; enseigne la littérature comparée, en Faculté des Lettres et aussi de Droit (enseignement option « Droit et Littérature »). Auteur d’ouvrages sur Salah Stétié, poète arabe, sur Saint-John Perse et la Musique (illustré par R. Petit-Lorraine), sur Miguel Torga, l’Ecole Fantaisiste, Paul-Jean Toulet, etc., et de 300 articles ou communications. Prix de la Critique 2003 de l’Académie Française. Collaborateur du Théâtre du Nord-Ouest (Paris 9°) qui a créé trois de ses textes (le dernier, « Les Choéphores » en avril 2006).

Chantiers en cours :
Sapphô - fragments d’éternité

Francisco Azuela, nació en la Ciudad de León, Guanajuato, México, en 1948. Es sobrino nieto de Mariano Azuela, primer novelista de la Revolución Mexicana. Estudió en las Universidades de Guanajuato, Iberoamericana, UNAM y Panamericana de la Ciudad de México, y en las Complutense de Madrid y Laval de Québec. Es miembro de la Sociedad General de Escritores de México, Miembro Ordinario y Miembro del Consejo Panamericano de la CISAC y Miembro de la International Writers Guild.

Chantiers en cours :
Semblanza autobiográfica
Cuando estalla el silencio

Henri Valéro est un aventurier qui s’est tardivement assagi en fondant enfin une petite famille. En auto, parfois bateau ou avion-stop, il a découvert bien des horizons avant de naviguer quinze ans sur ses trois voiliers. Il a vécu de mille et un métiers puis de sa peinture (huiles aquarelles et acryliques), assez souvent aussi de la plongée sous-marine. Aujourd’hui, c’est le démon de l’écriture qui le démange mais il est bien loin encore d’en toucher d’autres bénéfices qu’une intense satisfaction personnelle. Romans, policiers, courtes nouvelles, contes pour enfants et pamphlets à l’encre vitriolée remplissent désormais sa besace.

Chantiers en cours :
Romans - nouvelles - délires...

Chroniqueur infatigable, poète bois-sans-soif et artiste plastique moderne sans concession, Daniel de Cullá est un des plus anciens de la RALM. Satiriste, humoriste, fabuliste... ses tentacules explorent l’espace du web pour laisser la trace d’un Espagnol digne des meilleurs baladins. La Aventura de Bien o Mal Escribidor : « Así, a bote pronto, hacer un repaso de mi vida y milagros como escritor es un poco arduo, pues mi escribanía, papelera o mueble para escribir es rica en historias verídicas, con sus alegrías y tristezas, como el propio desarrollo de la Vida misma, y la miseria de su espectáculo. »

Chantiers en cours :
Chroniques - poésies - revues...

« « L’écriture sans calmants... », mon œuvre poétique. Préfacée par Ben, illustrée par Hervé Di Rosa et d’autres personnes originaires du Liban, de l’Iran, l’Espagne, je partage aujourd’hui, ma poésie « Body Bags » avec les détenus de la structure d’accompagnement à la sortie ( « SAS »), tous les vendredis, au centre pénitentiaire de Marseille / Prison des Baumettes, où j’anime un atelier d’expressions et d’actions autour de l’urgence sociale. Son nom : « Droit à l’hygiène ».

Chantiers en cours :
Poésie Body Bags

Enrique Arias Beaskoetxea (Bilbao, 1958) tiene varios poemarios publicados en revistas electrónicas de literatura de España (Cervantes Virtual y Poemaria) y Francia (Revue d’art et de littérature, musique - RALM).
Asimismo ha colaborado en publicaciones de España (Ágora), Colombia (Túnel de letras) y Estados Unidos (Furman217).
Es uno de los autores asociados a la "Asociación de Escritores de Euskadi" : escritoresdeeuskadi.com/es/

Site : enrique-arbe.simplesite.com

Chantiers en cours :
Poemarios

Rolando Revagliatti nació el 14 de abril de 1945 en Buenos Aires, ciudad en la que reside, capital de la República Argentina. Su quehacer en narrativa y en poesía ha sido traducido y difundido al francés, vascuence, neerlandés, ruso, italiano, asturiano, alemán, albanés, catalán, inglés, esperanto, portugués, bengalí, maltés, rumano y búlgaro.

Chantiers en cours :
Poemarios - Entrevistas

Samborondón, 1958, provincia del Guayas- Ecuador, de profesión Licenciada en Psicología, 1983 y Psicóloga Clínica, 1984, ha trabajado con Instituciones de atención al niño, la familia y a la comunidad (INNFA), Programa muchacho trabajador del Banco Central (PMT), Fundaciones, tanto en Investigaciones, Asesorías, Coordinaciones sobre Atención al Maltrato, Abuso sexual, Deberes y Derechos, Formación Cívica y Democrática, desarrollos de Espacios Alternativos Creativos. Ha laborado en Colegios y Universidades ; Ha dado talleres de creación literaria.

Chantiers en cours :
Essais - poésies - narrations...

Santiago Montobbio est né en 1966, et les premiers poèmes de Hospital de Inocentes datent de 1985. La jeunesse du poète a de quoi nous surprendre, tellement sa culture, la maturité tranquille de sa vision et la robuste limpidité de sa langue témoignent d’un tempérament d’homme et d’écrivain très affirmé.

D’emblée, la parenté de la poésie de Montobbio et de celle de certains de ses grands prédécesseurs espagnols, Alberti et Machado en particulier, nous frappe. A partir d’images simples, empruntées au quotidien et à la nature, il évoque le “sentiment tragique de la vie” qu’Unamuno plaçait au fond de l’âme espagnole, ou ce “passage éphémère” que Cecil Day Lewis citait comme “le thème poétique par excellence”. Les fantômes du vent, les “eaux orphelines” “un amour, une ombre, un oubli” sont les symboles favoris de cette poésie du passage, comme les vies qui “passent comme rien”, sans bruit, avec simplicité, dans le silence. Jean-Luc Breton

Chantiers en cours :
Poésies complètes chez El Bardo

 

 

Notamment, un forum est ouvert sur cette rubrique : [Masse critique]

Le forum de la RALM - Masse critique - le numéro in progress

Le but de ce "forum" est d'ouvrir la RALM à la critique et, si le volume est conséquent, d'en publier le contenu en librairie. En exprimant ses sentiments à propos du contenu de la RALM, le lecteur contribuera à sa constante évolution. Cette nouvelle activité pourrait bien en changer sensiblement sa portée et son influence. Elle met d'ailleurs fin à la pratique, depuis plus de 15 ans, du "numéro". Elle en sera, pour quelques années encore, le dernier... Par contre, la publication hebdomadaire continue avec sa "Une" et ses auteurs.

Ce forum est aussi l'occasion de faire remonter la surface des textes anciennement publiés ici. Et de retrouver la cohérence des travaux souvent colossaux. Leurs auteurs peuvent ainsi eux-mêmes rafraîchir la mémoire de leurs lecteurs.[à propos]

 

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de LUCE
L’inversion des pôles est, paraît-il, imminente. Mais la pratique de l’écrit n’a pas attendu cette promesse pour procéder au déplacement linguistique de l’adage : "L’art est  [...]
1

GOR UR - roman - version intégrale et révisée
commentaire de anonyme
Frank Chercos le fils et papa John Cicada prennent la parole à une génération de distance. Autre distance, celle qui sépare la planète Terre, où le fils balaie les planchers d’un  [...]
2

En voyage
commentaire de LUCE
Quel charabia ! Quel vide de coquille !
Que d’idées démarquées ! Ô platitudes !
Citations déguisées. Copiés-collés aux trousses.
Allégations sans fondement (à part le vôtre) !
On  [...]
3

En voyage
commentaire de Stéphane Pucheu
Les obsessions, quelles qu’elles soient, sont caractéristiques des écrivains.
En préambule de mon "exégèse", lorsque j’évoquais les poétesses grecques (essai n. 122 dans "Espace  [...]
4

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de Henri Valéro
Un mantra qui très souvent sort plus de mon cœur que de mon esprit :
"Merci l’univers de me donner les réponses aux questions que je n’ai pas posées."
Et mes pompes me vont  [...]
5

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de Patrick Cintas
Gilbert Bourson a inventé le genre « perdrix ». Cet envol a animé le ciel de la RALM de février 2013 à juillet 2019, suivi d’une parution partielle chez Le chasseur abstrait où il a  [...]
6

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de Henri Valéro
Salut Patrick - Quel plaisir, quel pied que celui de la poupée… Immédiatement suivi d’une grimace d’incompréhension totale. Comment peut-on commenter un texte qui n’a besoin de  [...]
7

Récits de Jean-Michel Guyot
commentaire de Gilbert Bourson
D‘abord mon choix de « dans la chambre » de J.M. Guyot est dicté par mon propre intérêt pour le thème, justement, de la chambre, qui souvent est l’incipit ouvrant sur le lieu  [...]
8

Phénomérides - roman texte intégral
commentaire de LUCE
Je crains de m’être mal fait comprendre (si j’en juge par un récent courrier d’un de nos lecteurs).
Évidemment : si je ne me vois pas cadavérisée sur la table en question, c’est à  [...]
9

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de Patrick Cintas
Les pédophiles cultivent en principe l’art de l’ellipse. Sauf en cas de pédopornographie. La narration de cette « poupée » est à rattacher plutôt à cette « immaculée conception » qui  [...]
10

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de Gilbert Bourson
La question est de savoir si écrire est équivalent à prendre son pied. La question posée, c’est déjà répondre par Nietzche interposé, que c’est avec la paire de ce membre (au moins)  [...]
11

Poésies de Patrick CINTAS
commentaire de Patrick Cintas
Un deuxième volet de Seriatim sera publié la semaine prochaine 13 janvier en feuilleton.
[ICI]
12

Branlettes de Patrick Cintas (pour LUCE et ses phénomérides) [section V]
commentaire de Patrick Cintas
Cette "nouvelle" est le premier des 101 chapitres de mon dernier roman : Hypocrisies à paraître dans la RALM sous forme de feuilleton.
J’en rédige actuellement le Mode d’emploi.  [...]
13

Semaines de la RALM
commentaire de Patrick Cintas
Afin de ne pas sombrer dans la confusion forcément inhérente aux « points de vue » sur le chantier que j’ai entrepris, je précise que ce no 103 est un roman (ou tout autre genre qui  [...]
14

Semaines de la RALM
commentaire de anonyme
Bibliographie complète de P. Cintas. On voit bien, avec cette liste, et dans l’esprit de l’auteur, les deux « ensembles » (le Festin et le Désir) et leurs contenus respectifs.  [...]
15

Poésies de Gilbert Bourson
commentaire de Gilbert Bourson
Le problème est de savoir, (pour moi) si ce texte est un texte autobiographique ou pas. La question peut être posée par le lecteur qui a toujours tendance à penser que le récit  [...]
16

Espace de Daniel Aranjo
commentaire de Gilbert Bourson
Évoquant les sigillaires au temps de Marc-Aurèle, Daniel Aranjo garde le présent aussi chaud que cette neige, elle aussi évoquée, d’enfance demeurée, (déjà toujours neigée) en cette  [...]
17

Nouvelles lentes - suite de N (nouvelles de Patrick Cintas)
commentaire de Gilbert Bourson
Cette nouvelle est l’une que je préfère parmi celles de Cintas. Il semble qu’elle soit au plus près des inquiétudes actuelles tant en ce qui concerne le climat « matériel » que  [...]
18

Récits de Gilbert Bourson
commentaire de Patrick Cintas
Voir Forum à propos de "Pli urgent"
[ICI]
***
19

Parutions chez Le chasseur abstrait
commentaire de Patrick CINTAS
"Pli urgent" a été publié dans la RALM :
[ICI]
À lire absolument...
20

Parutions chez Le chasseur abstrait
commentaire de Gilbert Bourson
On reçoit toujours des nouvelles de quelque part où nous sommes sans le savoir, et c’est de nous-mêmes que ces récits nous parviennent. Le rêve est un des ports de notre existence  [...]
21

Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère
commentaire de Gilbert Bourson
Je ne sais pas si cette opération Mallarméenne fut ma Béatrice, mais elle fut certainement une des plus exaltante de ma vie d’homme, laquelle se tient, (devrais-je dire se joue ?)  [...]
22

Semaines de la RALM
commentaire de anonyme
Pour être complet (5/11/2019), voici la bibliographie complète de P. Cintas :
Page à consulter : [Catalogue] [Chantier] [RALM 103]
23

Journal du Catalogue du sériographe (RALM 102)
commentaire de anonyme
Ici, quelques chroniques à propos d’ouvrages et d’auteurs qui méritent une attention particulière. Le choix de la RALM suppose toujours une lecture attentive et critique. Peu  [...]
24

Florilège
poèmes et essais
proposé par Françoise Hán
commentaire de anonyme
A l’occasion de Ce pli ouvert/Sans fragment de bleu Chez Brémond - Encres de Jean-Michel Marchetti.
Ode à Françoise Hàn
25

Autres romans, nouvelles, extraits (Patrick Cintas)
commentaire de Patrick Cintas
À l’époque, nous vivions au bord de la plage, à la sortie de la ville. Un matin, tout le quartier était assemblé sur le sable, tous tournés vers la mer. Une patera* dérivait au  [...]
26

Autres romans, nouvelles, extraits (Patrick Cintas)
commentaire de Jean-Michel Guyot
L’oubli, dans cette nouvelle, n’est pas cet oubli par négligence engendré par la surcharge informationnelle que nous subissons tous, pour peu que nous suivions l’actualité avec  [...]
27

La calbombe céladone de Patrick CINTAS
commentaire de anonyme
Le mélodramatisme porteur de pain du concept de « l’étranger » a fait long feu. De nos jours, les seuls étrangers sont les émigrés, les exilés et ceux qui, par les temps qui courent,  [...]
28

Journal du Catalogue du sériographe (RALM 102)
commentaire de Patrick Cintas
Une fois digérée cette idée de projet colossal, lequel interdit toute tentative éditoriale raisonnable et raisonnée qui le limite à une simple mise en ligne avec les moyens mis à  [...]
29

Autres romans, nouvelles, extraits (Patrick Cintas)
commentaire de Henri
Même avec la pique, et pour un farouche opposant aux corridas, c’est beau !
30

Phénomérides - roman texte intégral
commentaire de LUCE
Avec vous (je le sais pour avoir travaillé avec vous à ma Pornocacographie et à Phénomérides — titres que j’emprunte à vos vers), il n’est jamais question de se laisser embarquer dans  [...]
31

Phénomérides - roman texte intégral
commentaire de Patrick Cintas
Auteure d’un recueil de poésies (En voyage), de deux longs poèmes (sous le titre générique de Grandes Odes : Histoire de la femme en poésie et Pornocacographieen langue kinora -  [...]
32

En voyage
commentaire de LUCE
Je n’ai pas l’honneur de vous connaître et je n’en ai pas l’envie non plus au regard de votre traitement plus obsessionnel que littéraire que vous pratiquez sur le corps de la  [...]
33

Journal du Catalogue du sériographe (RALM 102)
commentaire de Patrick Cintas
« …l’existence numérique du texte lui ouvre d’autres dimensions parce que les supports numériques, en particulier les formats du web, ne sont aucunement astreints à la linéarité  [...]
34

Phénomérides - roman texte intégral
commentaire de anonyme
« Il fut un temps, pas si lointain, où la pratique de l’écriture, du français en ce qui nous concerne, pouvait raisonnablement témoigner du sérieux de l’écrivain ou au contraire le  [...]
35

Branlettes de Patrick Cintas (pour LUCE et ses phénomérides) [section V]
commentaire de Patrick Cintas
Ces nouvelles n’ont pas été conçues pour appartenir à un livre, roman, recueil ou autre poème. Elles sont « sueltas », libres, et peuvent être lues indépendamment les unes des autres.  [...]
36

Dictionnaire Leray
commentaire de anonyme
L’œuvre de Pascal Leray tient à la fois à l’art et à l’ingénierie. La RALM nous a offert un numéro spécial (le 102) consacré aux travaux en tous genres de cet écrivain plongé jusqu’au  [...]
37

Semaines de la RALM
commentaire de Jean-Michel Guyot
"Pour respecter l’idiosyncrasie de chacun..." André Gide - Paludes.
Qui dit masse critique dit tout à la fois le fait indéniable d’une accumulation d’œuvres unique en son genre et  [...]
38

En voyage
commentaire de Stéphane Pucheu
Sans doute la poésie est-elle davantage honorée par les femmes que par les hommes, et il vaut mieux qu’il en soit ainsi, au regard des noms qui sont mentionnés planétairement.
Si  [...]
39

La calbombe céladone de Patrick CINTAS
commentaire de Stéphane Pucheu
Faut-il condamner l’homme qui fut un grand écrivain parce que collaborationniste ? Ou faut-il condamner l’homme et l’écrivain parce que confondus et collaborationnistes ?
Cette  [...]
40

Portraits et propos à vue de perdrix
commentaire de anonyme
Six ans, de semaine en semaine, avec la ponctualité d’un Vialatte...
Plus de six cents poèmes sans un seul craquement de l’édifice...
Chacun reposant sur une citation extraite de  [...]
41

Romans de Patrick CINTAS
commentaire de anonyme
Dans le genre hallucination, lire aussi L’Ogresse du même auteur et dans la série caNNIbales.
"Quelle est la place du mort chez moi ? Laissez-moi vous raconter ça..." L’auteur  [...]
42

 

Derniers articles publiés

L'approbation du public est à fuir par-dessus tout. Il faut absolument empêcher le public d'entrer si l'on veut éviter la confusion. J'ajoute qu'il faut le tenir exaspéré à la porte par un système de défis et de provocations.
André Breton - Manifeste 1930.

Derniers articles (moins d'un mois)

Semaines de la RALM
26 janvier
Cliquer pour lire
1


Aldo Qureshi
26 janvier
La nuit de la graisse – Aldo Qureshi – Atelier de l’Agneau.
Jouons le jeu : le narrateur a « hâte de savoir ce qui va arriver dans le prochain  [...]
2


« Avant-fiction » - roman en vers
26 janvier
À l’encan des tombeaux la misère du monde
Où j’ai voulu aimer pour ne rien partager.
Sont-ce feuilles d’automne ou fruits du potager
Ces tapis sous  [...]
3


Romain Gambois - Haïkus dénaturés
26 janvier
701
Jours de pluie pour le cœur.
Soleil pour y penser.
Je me crois fait ainsi.
702
Figues encore vertes du mois de mai.
Le jardin est  [...]
4


Seriatim 2
26 janvier
C’est dans ces conditions que je rencontrai Luce
(LUCE mais je vais me contenter (dit-il) de Luce)
Un jour de vent, d’enbata, après-midi sommaire  [...]
5


Portraits et propos à vue de perdrix
26 janvier
Est-ce que la dame d’un certain âge t’a souri dans le café
où les paroles étaient inaudibles et où les regards
étaient d’autant plus visibles ?
Il  [...]
6


Portraits et propos à vue de perdrix
26 janvier
Serait-ce toi là bas à coté d’une pomme de pin ?
Une grenouille dépasse du dictionnaire et son chant
est celui de tes escarpins sur le tuf verdoyant  [...]
7


Scriptocardiogramme - 1993 - Révision 2018
26 janvier
8


Délires
26 janvier
Sacré monsieur Shakespeare ! Sublime inventeur, ou plutôt révélateur, de la plus grande masturbation mentale jamais publiée.
Et le blablabla depuis ne  [...]
9


Revistas
26 janvier
10


Libros
26 janvier
11


Jorge Arturo Quintanilla Penagos
26 janvier
12


Jesús Quintanilla Osorio
26 janvier
13


Poesía
26 janvier
14


Poesía
26 janvier
15


Poesía
26 janvier
16


Espace panoramique occidental
26 janvier
Dans l’espace et le temps, entités hautement subjectives, se dressent deux unités verticales, anatomiquement opposées.
Distinctes.
Parallèles.
Par  [...]
17


Semaines de la RALM
19 janvier
Cliquer pour lire
18


Récits de Jean-Michel Guyot
19 janvier
J’imagine que mes textes, tous mes textes sans exception proviennent d’une matrice commune que je serais bien en peine de définir en termes précis.  [...]
19


Seriatim 2
19 janvier
Et au rendez-vous des fées en string autour du berceau
Qui aurait dû voir nos jours revenir de la nuit
Sans ennui.
Ils jettent  [...]
20


« Avant-fiction » - roman en vers
19 janvier
Mais je n’avais pas fait dix pas pour en sortir
Que l’animal hybride ô ma louve féline
Poussa un hurlement qui secoua les ruines
De ces siècles de  [...]
21


Romain Gambois - Haïkus dénaturés
19 janvier
691
Quel ami si je m’aime ?
Nous rions à cette question,
Mais la réponse est sur la langue.
692
Récréation avec les enfants.
Perte de temps  [...]
22


Poésie - Francisco AZUELA
19 janvier
QUETZALCÓATL, DIOS Y REY DE TOLTECAS,
AZTECAS, OLMECAS Y MAYAS
“Serpiente emplumada”
Dios de la vida, la luz, la fertilidad,
el conocimiento y  [...]
23


Scriptocardiogramme - 1993 - Révision 2018
19 janvier
24


Tracteurs et cerfs-volants
19 janvier
Et si nous remplissions la pièce avec les armes
qu’on a aux coins des yeux
Les opticiens soignent aussi les âmes
comme les chasseurs qui lèvent  [...]
25


Tracteurs et cerfs-volants
19 janvier
Ce qui reste dehors peut se perdre
ouvre la porte et prends ce que tu as à l’intérieur
l’arbre et le banc au vert déteint par le repos
les kiosques  [...]
26


Crónicas
19 janvier
27


Poesía
19 janvier
28


Poesía
19 janvier
29


Poesía
19 janvier
30


Revistas
19 janvier
31


Revistas
19 janvier
32


Jesús Quintanilla Osorio
19 janvier
Escenario.
Se observa un gran mapamundi a las espaldas de el Hombre. Éste aparece ataviado con un atuendo de cazador, pantalones caqui y una  [...]
33


Jorge Arturo Quintanilla Penagos
19 janvier
34


Nouvelles
19 janvier
35


Semaines de la RALM
12 janvier
Cliquer pour voir
36


Seriatim 2
12 janvier
Plongez le personnage dans l’Histoire :
Il en ressort aussi crevé que le castor
Pris au piège de l’hiver arctique.
Essayez vous-même les eaux de  [...]
37


Librairie et chantier dans la RALM (in progress)
12 janvier
LE CONTEXTE HUMAIN
Parlant du conte, et de sa méthode de construction, Poe s’en prend à l’« erreur radicale » qui les génère : l’histoire qui  [...]
38


« Avant-fiction » - roman en vers
12 janvier
Ici j’ai pu d’un cri renverser la vapeur.
Peut-être mais j’attends toujours qu’on me conseille.
Sans Hélène à mes pieds parfois je m’ensommeille
Au  [...]
39


Romain Gambois - Haïkus dénaturés
12 janvier
681
Ne pas aller au bout
De cette éducation :
Sursis à statuer.
682
Grenouilles des canaux,
Que cherchez-vous au fond ?
Votre propre  [...]
40


Crónicas (Enrique Arias Beaskoetxea)
12 janvier
El jardín del monasterio
Me hospedé en el suburbio de Daishoji, en un monasterio llamado Zensho. Este sitio pertenece todavía a la provincia de  [...]
41


Scriptocardiogramme - 1993 - Révision 2018
12 janvier
42


Tracteurs et cerfs-volants
12 janvier
Ces travaux ne sont pas ceux d’Hésiode
mais ceux qui concernent ce jour
qui est celui des plombiers
le bruit ne couvre pas le roucoulement
de  [...]
43


Tracteurs et cerfs-volants
12 janvier
Le soleil s’est mis à baisser
la lumière se regarde dans son miroir qu’elle sort
de son nécessaire de toilette
On s’attend
à ce qu’elle  [...]
44


Crónicas
12 janvier
45


Poesía
12 janvier
46


Poesía
12 janvier
47


Poesía
12 janvier
48


Poesía
12 janvier
49


Poesía
12 janvier
50


Poesía
12 janvier
51


Crónicas
12 janvier
52


Poesía
12 janvier
53


Poesía
12 janvier
54


Revistas
12 janvier
55


Espace panoramique occidental
12 janvier
Un quart de siècle n’est rien en comparaison de l’intensité de la relation. La temporalité biologique s’efface tout naturellement devant le temps  [...]
56


Semaines de la RALM
5 janvier
Cliquer pour lire
57


« Avant-fiction » - roman en vers
5 janvier
Je serai cette ordure enfermée dans l’étroit
Sac-poubelle que l’autre, inspiré par Bobonne,
Descend en maudissant ses deux seins d’amazone.
Sa muse  [...]
58


Romain Gambois - Haïkus dénaturés
5 janvier
671
Bleu des murs les jours de pluie :
Comme si le ciel se reposait.
Puis le soleil les blanchit à nouveau.
672
Vous ne serez plus rien,  [...]
59


Choix de poèmes (Patrick Cintas)
5 janvier
Quel homme seul et donc foutu d’avance
Revient au bercail dont le plancher
A pourri sous l’effet du manque
De lumière ? Ils visitaient les lieux  [...]
60


Choix de poèmes (Patrick Cintas)
5 janvier
À Paris, en 1978, je portais la barbe
Des Maures. Nous n’avons pas balayé
Notre seuil avec ces poils de conquérant
Mystique. Nous en avons aussi  [...]
61


Choix de poèmes (Patrick Cintas)
5 janvier
Le porche existe encore, moins fleuri
Certes, mais il a conservé les rognures d’ongles
Et les peaux d’oignons. Aux fenêtres sans verre
S’agitent  [...]
62


Choix de poèmes (Patrick Cintas)
5 janvier
Me voici seul avec la femme d’un instant
Passé à évoquer Paris et son Cézanne
Perpétuel. O mouvement ! Elle regardait
La ligne brisée de l’horizon en  [...]
63


Choix de poèmes (Patrick Cintas)
5 janvier
À l’œil nu, elle perdait la perspective
Du chemin de l’aller et espérait naïvement
Que je lui montrerais les prémices du retour.
Vous qui connaissez  [...]
64


Poésie de Jean-Michel Guyot
5 janvier
Hirondelles traces beaucoup de signes dans le ciel
Vifs comme l’azur embarqué
Hirondelles bientôt se posent
Départ s’impose
Village somnole  [...]
65


Tracteurs et cerfs-volants
5 janvier
Avec la voix éraillée des corbeaux
nous ouvrons le procès du matin
devant le grille-pain en alu
qui est notre confessionnal préféré
Les  [...]
66


Tracteurs et cerfs-volants
5 janvier
En bas dans la rue couleur de harengs
les passants du jour pareils à des ponts
et des femmes qui sont des fleurs dans le bouquet
de l’air qui  [...]
67


Poésies de Gilbert Bourson
5 janvier
Parle aux arbres qui sont affairés à la terre parle à son feuillage. Épie la cascade des vitres qui sont reflétées par un rire. Une belle occasion la  [...]
68


Scriptocardiogramme - 1993 - Révision 2018
5 janvier
69


Serge MUSCAT
5 janvier
70


Serge MUSCAT
5 janvier
71


Serge MUSCAT
5 janvier
72


Poesía
5 janvier
73


Poesía
5 janvier
74


Poesía
5 janvier
75


Poemas (Carmen Vascones)
5 janvier
76


Poemas (Carmen Vascones)
5 janvier
77


Crónicas
5 janvier
78


Crónicas
5 janvier
79


Poesía
5 janvier
80


Poesía
5 janvier
81


Poesía
5 janvier
82


Poesía
5 janvier
83


Crónicas
5 janvier
84


Crónicas (Enrique Arias Beaskoetxea)
5 janvier
No hay mundos del silencio
ni se han perdido las palabras
que se dijeron un entonces.
El aire, en sonidos múltiples,
las va llevando de un lugar
 [...]
85


Revistas
5 janvier
86


Revistas
5 janvier
87


Revistas
5 janvier
88


Espace panoramique occidental
5 janvier
LU ET … APPROUVE
Les arcanes milletiens ne sont pas les labyrinthes robbe-grilletiens. Les voies sinueuses de l’affect ne  [...]
89

Les 50 articles les + populaires
(moins d'un mois)**
 Seriatim 2 - C’est dans ces conditions que je rencontrai Luce (Patrick Cintas)
 La nuit de la graisse (Aldo Qureshi)
 El peregrino cansado se quita el sarro de los dedos de los pies
 Adán de carmín nevado
 Cagaspurcio convulsivo
 COP 25. Cumbre climática
 Carnales olas
 De pezones
 El vampiro y la bacinilla
 El pajillero que vio la señora Felicisma
 Las señas de Papa Noel, Santa Claus y los reyes magos
 Mirando hacia Bebel Platz
 Ora, culo
 Para ir abriendo boca
 Velvet Ibiza
 Vengo a que me den ustedes la mano de su hija
 Être ou ne pas être
 Voz (Julia Uceda)
 Haïkus 691-700
 Quetzalcóatl
 À l’encan des tombeaux la misère du monde...
 Regreso a la llave
 Nadando entre ranas
 Me voici seul avec la femme d’un instant...
 Ici j’ai pu d’un cri renverser la vapeur...
 La chute dans l’escalier du monde
 « Avant-fiction » - Le feuilleton continue. Tout sur Hélène.
 La nuit de la graisse - d’Aldo Qureshi - Atelier de l’Agneau
 Haïkus 671-680
 Mais je n’avais pas fait dix pas pour en sortir...
 Jean-Michel Guyot - L’ichor - La matrice de mes écrits
 Seriatim 2 - Rendez-vous des fées en string autour du berceau (Patrick Cintas)
 Pascal Leray - Du dialogue néantiste à l’expérience sérielle - vidéos
 À Paris, en 1978, je portais la barbe...
 Seriatim 2 - Plongez le personnage dans l’Histoire (Patrick Cintas)
 Propuestas personales para un mundo mejor
 Sans femme, pas de reconnaissance...
 Del libro F(H)ilos de agua
 L’odeur des néons
 Poésie des voyageurs immobiles...
 Mes coussins contiennent le crin de nos chevaux...
 Sinapsis o elipsis del 2019
 Lectrice
 Je serai cette ordure enfermée dans l’étroit...
 L’ichor - La matrice de mes écrits
 Refonte du site de Patrick Cintas : des jours à l’Héméron (janvier 2020)
 Envol
 Viento (Matsuo Bashō)
 Alcyone - Issue V
 GlobalMag - december 2019

 

Plus d'articles (2004/2020)...
voir aussi les pages [Numéros] & [Auteurs] (utilisez le moteur de recherche interne)
Semaines en cours et passées

Publications hebdomadaires, mise en ligne le lundi. "À la Une" (ci-dessus), un article ou une information particulièrement intéressant. Pour proposer une contribution, voir plus bas sur cette page. Ci-dessous la liste des 'UNE' récentes :

26 janvier. La nuit de la graisse - d’Aldo Qureshi - Atelier de l’Agneau
19 janvier. Jean-Michel Guyot - L’ichor - La matrice de mes écrits
12 janvier. Pascal Leray - Du dialogue néantiste à l’expérience sérielle - vidéos
5 janvier. « Avant-fiction » - Le feuilleton continue. Tout sur Hélène.
15 décembre 2019. Rolando Revagliatti - Documentales - Entrevistas a escritores argentinos
8 décembre 2019. Gilbert Bourson - Les noces d’Hérodiade de Stéphane Mallarmé-mystère
1er décembre 2019. Benoît Pivert - Victor et Macha d’Alona Kimhi - Un roman d’apprentissage
24 novembre 2019. Enrique Arias Beaskoetxea - Condición terrenal - poemario
17 novembre 2019. Sériographie - retour sur la RALM 102 dans le forum
10 novembre 2019. Jean-Michel Guyot - Pour une masse ctitique - A por una masa crítica
3 novembre 2019. Daniel de Cullá - Folclórica - Folcloric Wo/Man
27 octobre 2019. Masse critique - Louis-Ferdinand Céline
20 octobre 2019. Sériatim - texte intégral (Patrick Cintas)
13 octobre 2019. "En cuestión : un cuestionario" de Rolando Revagliatti - Luis Benítez
6 octobre 2019. La Histoire du hommenfant - de Jacques Brou - chez Tinbad
1er octobre 2019. RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM)
22 septembre 2019. Francisco Azuela - El canto solitario de las aves rompe el silencio de sus nidos - Poemas Y Tzintzuntzan
15 septembre 2019. Scriptocardiogramme - de Pascal Leray - 2e épisode - Gisement de passe-temps
8 septembre 2019. Jean-Luc Breton - Lecture de Santiago Montobbio
1er septembre 2019. Nouveau feuilleton - Scriptocardiogramme - de Pascal Leray
La poésie a des racines.
Cultivez-la !
Sans cette culture,
le comité de lecture vous enverra sur les roses.
En papier ou numérique, une revue littéraire n'est pas un magazine.
On n'y publie pas pour se faire remarquer.
On y est choisi parce que ce qu'on y propose a un intérêt littéraire ou artistique (classique ou moderne).
L'auteur y cède sa place à son art.
Et cela ne peut avoir lieu sans souffle ni générosité.
Si vous proposez quelque chose, ne vous contentez pas de donner, ou de prêter, un échantillon de votre talent. Pensez plutôt à présenter votre travail pour en montrer l'intérêt.
Patrick Cintas
Responsable de la publication
nouveautés tous les lundis

 Pour adresser vos contributions (Comité de lecture)

Si vous souhaitez suivre la publication de la RALM, adressez-vous à Patrick Cintas qui vous inscrira sur sa liste personnelle [NEWSLETTER]
Fréquence : 1 semaine. Notre [BACKEND (derniers articles publiés)].
Numéros spéciaux
     
Chantiers
   
Sites remarquables
actor.ral-m.com
benoit-pivert.ral-m.com
cintas.ral-m.com
danielaranjo.ral-m.com
francoise-han.ral-m.com
gilbertbourson.ral-m.com
forum.ral-m.com
gorur.ral-m.com
hemeron.ral-m.com
henrivalero.ral-m.com
jean-claude-cintas.ral-m.com
jean-michel-guyot.ral-m.com
montobbio.ral-m.com
pascalleray.ral-m.com
patrickcintas.ral-m.com
personae.ral-m.com
robertvitton.ral-m.com
rolando-revagliatti.ral-m.com
sergemeitinger.ral-m.com
srioscal.ral-m.com
stephane-pucheu.ral-m.com
television.ral-m.com
tomasso.ral-m.com
pascal-uccelli.ral-m.com

 

 

« Pour respecter l'idiosyncrasie de chacun... » André Gide - Paludes.

* d'après le "Couteau suisse" (spip)
** d'après le module de stats de spip.

2004/2020 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -