Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
DIALOGUE
Navigation
[E-mail]
 Article publié le 29 mai 2016.

oOo

Le dialogue est une modalité fondamentale de l’activité langagière, au point qu’on peut se demander si le langage lui-même,n’est pas d’essence dialogique. Sans le dialogue, on n’imagine pas qu’un individu puisse développer la faculté de langage.

Roman Jakobson le notait plaisamment :

Les anthropologues considèrent généralement le monologue comme une superstructure du dialogue, plus compliqué que celui-ci. Dans la vie scientifique, en revanche, les monologues sont moins raffinés, moins productifs aussi, que les dialogues. C’est pourquoi je vous serai on ne peut plus reconnaissants si vous transformez le texte que j’ai préparé en un échange d’opinions (…)

R. Jajkobson, Langage enfantin et aphasie, p.157

Malheureusement, le grand linguiste russe est peu écouté dans le monde universitaire contemporain où les dialogues de sourds sont devenus comme une sorte de code d’honneur.

Pour Youri Lotman, le dialogue est au cœur de l’activité sémiotique, même. Ce qu’il décrit très précisément.

Nous avons déjà mentionné le fait que l’acte de pensée élémentaire est la traduction. Nous pouvons maintenant aller plus loin et dire que le mécanisme élémentaire de la traduction est le dialogue. Le dialogue présuppose l’asymétrie, asymétrie qui doit être tout d’abord perçue à travers les différences inhé­rentes aux structures sémiotiques (les langages) qu’emploient les participants au dialogue, et ensuite, à travers les directions alternatives empruntées par le flux des messages. Ce dernier point implique que les participants à un dialogue passent à tour de rôle d’une position de "transmission" à une position de "réception", et que par là l’information circule par portions discontinues séparées par des intervalles.

Cependant, si un dialogue dépourvu de différences sémio­tiques n’a pas de raison d’être, lorsque la différence est absolue au point que les participants s’excluent mutuellement, le dialogue devient impossible. L’asymétrie doit donc comporter un degré minimal d’invariance.

Y. Lotman, La sémiosphère

L’analyse de Lotman va plus loin encore. Pour lui, « la condition nécessaire au dialogue est l’amour ». Et le sémioticien d’appuyer sa thèse sur la relation qui s’instaure entre une mère et son nouveau-né.

La relation d’une mère avec son enfant est sous cet angle un matériau expérimental idéal : les participants à ce dialogue viennent de cesser de former un seul être, mais ne sont pas encore totalement séparés. Au sens le plus pur cette relation montre que le besoin de dialogue, la situation dialogique précède à la fois le dialogue réel et jusqu’à l’existence d’un langage dans lequel le mener : la situation sémiotique précède les instruments de la sémiosis. Plus intéressant encore est le constat que dans la recherche d’un langage commun chacun des participants tente d’employer le langage de l’autre : la mère produit des sons qui ressemblent au gazouillis d’un bébé ; plus stupéfiant encore, les expressions du visage de l’enfant, filmées puis projetées au ralenti, montrent que lui aussi tente d’imiter les expressions de sa mère, c’est-à-dire d’adopter son langage. Fascinant également, le fait que ce type de dialogue contient une séquence rigoureuse de transmission alternant avec une séquence de réception : lorsque l’un des participants émet un "message", l’autre s’interrompt, et inversement. C’est ainsi par exemple - et nombreux serons-nous à l’avoir observé - qu’il se produit un "échange d’éclats de rire" entre une mère et son enfant, ce "langage du sourire" dont Rousseau considérait qu’il était l’unique genre conversationnel dont l’absence de fausseté était garantie.

 

Un commentaire, une critique...?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides. Servez-vous de la barre d'outils ci-dessous pour la mise en forme.

Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -