Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Phénomérides [section IV]
Navigation

luce est le personnage de LUCE. Fille de bonne famille parisienne, elle refuse la révolution des déclassés. Elle devient anarchiste, casseuse et connaît des ennuis avec la Justice. Puis, le plaisir aidant, elle rencontre Karim et devient avec lui pourvoyeuse des financements du terrorisme. De casse en casse, elle finit par participer à un meurtre. Enfermée, violée, droguée et sans amour elle s’évade enfin. Mais est-ce une évasion, ce récit ? En tous cas, la voici « ouvrière des petits pains du terrorisme », ce qui constitue peut-être une allégorie. Texte sans syntaxe, sans musique, sans rien. Entrecoupé des « branlettes* » de Karim qui croupit, dit-elle, dans une prison turque (un WC ?).

*La "branlette" est une sorte de nouvelle — une paresse narrative... invention de Patrick Cintas que LUCE s’est fourrée dans la chatte... On peut lire ces branlettes [ICI] (in progress) Ainsi, Phénomérides serait un "branlo" comme Niebla est une nivola et Paludes une sotie...
** Pierre Vlélo s’introduit aussi avec ses" dreams" qu’on peut lire [ICI] (in progress)


C’est parti ...! Roman in progress... au moins un an !...
Ci-dessous l’avancement du texte
semaine après semaine...

commencé le 20 mai 2018
Ci-dessous le texte en cours
état le 16 novembre 2018
- le poète français (quel que soit son nom)...
le poète français (quel que soit son nom) trouvait que ça devenait « vachement complexe comme situation dramatique » et je me suis dis que Karim ne  [...]

- sur l'écran l'anus de Jim avec dedans une fleur...
sur l’écran l’anus de Jim avec dedans une fleur genre années soixante — le café préparé par Karogne était coriace ? on était maintenant à bord du LongSong  [...]

- les minables de ce monde font la guerre . et...
les minables de ce monde font la guerre . et ils la perdent . Karim n’avait pas disparu à Bagdad… . qui disparaissait maintenant. Karogne débarqua  [...]

- Yúpala (l'un ou l'autre) langue en moi . . . les...
Yúpala (l’un ou l’autre) langue en moi . . . les clovisses de Jasmin pimentées aguardiente ou machaquito — verres était-ce bien le sargento que j’avais  [...]

- Carabanchel transformé en centre culturel avec...
Carabanchel transformé en centre culturel avec des tas de poètes disciple des mots-valises ! en fait j’avais rêvé à cause d’un marin qui s’appelait lui  [...]

- Mots dévalisés par des flics — j'ai reconnu...
Mots dévalisés par des flics — j’ai reconnu l’eau de toilette du sargento Yúpala — on se connaissait lui et moi — lui parachutiste à Bayonne et moi  [...]

- Je vais te le distiller moi ton roman sans...
Je vais te le distiller moi ton roman sans langage nouveau ! et que je m’interrogerai sur les grandes questions de constitution et de morale  [...]

- « des fois je supporte des fois non ça dépend...
« des fois je supporte des fois non ça dépend de je sais pas quoi — il faudra qu’on t’explique mon pauvre jasmin » il a répété le mot pauvre et j’ai  [...]

- Le yacht LongSong en panne à Alicante — Karogne...
Le yacht LongSong en panne à Alicante — Karogne avait perdu un bras (il nous offrit des sucreries turques) mais rien sur Karim — John et Jim  [...]

- Je vous raconte pas tout parce que c'est long...
Je vous raconte pas tout parce que c’est long et ennuyeux — Jasmin ne voulait rien savoir… il me prenait comme j’étais… avec mes poils et mon odeur…  [...]

- Ah ! J'évoluais ! Je l'avais mon bourgeois...
Ah ! J’évoluais ! Je l’avais mon bourgeois déclassé ! Et bien peigné avec ça ! Il rêvait de faire du cinéma « maman en faisait dit-il mais papa est mort  [...]

- Le lendemain j'achète un bouquin tout neuf avec...
Le lendemain j’achète un bouquin tout neuf avec mes dix euros et je m’en vais le lire à la campagne au bord d’une rivière que si Bashô l’avait connue  [...]

- On a beau dire mais chez les nazis la...
On a beau dire mais chez les nazis la fraternité ça compte et on bouffe bien quand on boit ! On a prié pour le salut de ceux qui sont morts pour  [...]

- « Qu'est-ce qui va se passer maintenant… ? --...
« Qu’est-ce qui va se passer maintenant… ?
— Ça dépend si c’est moi ou si c’est Karim qui l’a tué…
— Tu crois qu’ils savent déjà de quoi il retourne… ?  [...]

- « Tuer ? » ben oui on l'avait fait et c'était...
« Tuer ? » ben oui on l’avait fait et c’était pas écrit dans un roman — on risquait vraiment de se faire arrêter et juger et jeter dans un cul de basse  [...]

- On n'a pas grand-chose à faire quand on ne fait...
On n’a pas grand-chose à faire quand on ne fait rien — dans ce monde qui n’est fait que pour faire sinon on est fait — c’est Jim qui s’exprimait de la  [...]

- Tiens t'as des mecs qui se prennent pour les...
Tiens t’as des mecs qui se prennent pour les poètes des temps modernes et qui montrent leurs petits culs dans des films que j’aurais honte d’être  [...]

- [non mais écoutez ce péteux !... :: : « faut...
[non mais écoutez ce péteux !... :: : « faut aimer la France, son drapeau et son hymne… » — hé ben non… ! foireux… ! moi j’aime pas la France : et tu sais  [...]

- Tout allait pour le mieux dans le meilleur...
Tout allait pour le mieux dans le meilleur des foutoirs à humanité en berne — et le fric coulait doucement de nos poches — sauf qu’il a fallu se  [...]

- Mais n'allez pas croire qu'on faisait tout pour...
Mais n’allez pas croire qu’on faisait tout pour se faire remarquer ! Que non ! Jamais ! Des gardes civils prenaient le frais dans le bar en  [...]

- Remarquez bien que je n'ai pas de thèse à...
Remarquez bien que je n’ai pas de thèse à soumettre à votre esprit en cavale dure… la liberté c’est le pognon — et le pognon c’est le vol — voire  [...]

- Le LongSong prenait l'eau par la quille à...
Le LongSong prenait l’eau par la quille à cause de Moby Dick — Karogne n’en pouvait plus de gueuler mais on s’est fait dix mille dollars chacun et  [...]

- Et ainsi en voyage dans le monde de papa qui...
Et ainsi en voyage dans le monde de papa qui n’a jamais enculé maman — molestant le petit bourgeois parisien qui se plaint d’être mal payé et le  [...]

- On est alors tombés sur ces filles — des...
On est alors tombés sur ces filles — des danseuses nues — et Karim les a invitées à prendre un verre dans un endroit tranquille où elle pourraient  [...]

- À Rome dans le métro avec un exemplaire de...
À Rome dans le métro avec un exemplaire de Madame dans la poche il cherchait le langage et Karim lui mit le Koran sous le nez « enfer ô enfer »  [...]

- Cartes jetées sur le tapis dans la nuit mes...
Cartes jetées sur le tapis dans la nuit mes cris de chatte montée au ciel avec les héros Karim me montra la vidéo ô promesse de m’empaler avec ce  [...]

- — Dis-lui ! — Il comprend mais il a des...
— Dis-lui !
— Il comprend mais il a des devoirs…
— J’ai l’argent ! Je l’aurais demain !
— Il vient avec nous… c’est ce qu’il dit…
— Pas de bougnoule  [...]

- La Puissance (divine ou autre) — la Domesticité
La Puissance (divine ou autre) — la Domesticité (présidentielle, salariale, enculée et tout ce que vous voudrez mettre dans cette catégorie) — et  [...]

- Nous nous battrons jusqu'à ce que l'un de nous...
Nous nous battrons jusqu’à ce que l’un de nous gagne et quand je dis gagner je parle de tout rafler le jackpot plus de blancs plus de noirs plus de  [...]

- Bref l'écran s'éteignit et on s'est mis à jouer...
Bref l’écran s’éteignit et on s’est mis à jouer aux cartes là sur le balcon plutôt une terrasse mais sans vue sur le voisinage la mer métallique cargos  [...]

- J'ai rencontré Karim chez Jim cul cul cul j'en...
J’ai rencontré Karim chez Jim cul cul cul j’en avais mal ça vibrait du matin au soir sueur balcon avec vue sur la mer vacances de rêves je ne savais  [...]

- Ça me revient ! Ça me revient ! Éteignez cette...
Ça me revient ! Ça me revient ! Éteignez cette lumière ! Ne me regardez pas ! Je suis moche depuis // inventez un nouveau langage et j’injecte sa  [...]

- Dans quel monde vivons-nous si celui-ci n'est...
Dans quel monde vivons-nous si celui-ci n’est pas le nôtre ? et Jim innova en tapissant le roof de faux billets — dollars arabes avec allah et  [...]

- explique-lui que je n'ai pas l'argent…
— explique-lui que je n’ai pas l’argent…
— …
— pas encore…
— …
— ensuite je t’injecte les mots du lexique kinoro © patrick cintas // je paierai avec les  [...]

- À Brindisi l'os dans le nez des boucles...
À Brindisi l’os dans le nez des boucles tombaient de ce visage enfantin John fit le tour du jardin je me souviens trois grammes à l’aéroport il  [...]

- Vive l'Islam cria l'ami de toujours projet...
Vive l’Islam cria l’ami de toujours projet insensé cul du monde occidental déchiré l’Occident qui se sert quand ça lui chante Karim justifie ainsi la  [...]

- Le yacht LongSong os de cachalot anus de Jim...
Le yacht LongSong os de cachalot anus de Jim John comme une huître et Karen qui se pâme cadavres sur l’eau Karen envoie en l’air une fusée signal  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2018 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Le chasseur abstrait éditeur - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

sarl unipersonnelle au capital de 2000 euros - 494926371 RCS FOIX

Direction: Patrick CINTAS

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs ou © Le chasseur abstrait (eurl). - Logiciel: © SPIP.


- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -