Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Courtes failles
Navigation
RALM nº 109 in progress
Masse Critique
Forums
forum.ral-m.com
à propos
in Goruriennes - Le Désir (après le Festin) - Patrick Cintas (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de anonyme :   Bibliographie de Patrick Cintas
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de anonyme :   Autres auteurs d’intérêt
in Florilège
poèmes et essais
proposé par Françoise Hán
(Espace de Françoise HÁN) - un commentaire de anonyme :   Ode à Françoise Hàn
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Patrick Cintas :   Anecdote pour ne pas oublier
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   L’oubli
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de anonyme :   À propos du concept d’ « enculé »
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Sens du chantier entrepris par Pascal Leray
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Henri :   Beau
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Patrick Cintas)
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de Patrick Cintas :   LUCE aux sources de l’inspiration
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Stéphane Pucheu)
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Redéfinition de la notion d’ensemble chez Pascal Leray
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de anonyme :   Notre condition... de phénomérides
in Branlette du Bataclan (3) (Projet BABELIN) - un commentaire de Patrick Cintas :   À propos de nouvelles...
in ABSENCE (de la série) (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle) - un commentaire de anonyme :   Entrer dans le Monde
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Pour une masse critique - A por une masa critíca
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Approuver d’autant
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Controverse célinienne
in Dans la cuisine (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de anonyme :   Le rien du monde et sa beauté
in Voyage avec un mort qui n’était autre que moi-même (caNNibales) (Goruriennes - de Patrick Cintas) - un commentaire de anonyme :   Dans le genre hallucination
- 1. Parfois le vent souffle et ferme les...
13 janvier 2019
Parfois
le vent souffle
et ferme les volets
parfois
le vent s’invite
et fait trembler la table
parfois
le vent n’y est
pour rien que les  [...]

- 2. La lampe la main jours bleus qui disparaissent
13 janvier 2019
La lampe la main
jours bleus qui disparaissent
la fenêtre fermée
parce que c’est la nuit
avec son café noir
l’échine du sommeil
on en parle  [...]

- 3. Il pleut des mots la tête du ciel éclate...
21 janvier 2019
Il pleut des mots
la tête du ciel éclate
l’armoire est remplie de mailles
celles du filet
qui pèche le corps
la voix blanche du froid
et ses  [...]

- 4. L'Arbre est facile ses feuilles le vent la...
27 janvier 2019
L’Arbre est facile
ses feuilles
le vent
la chenille
la porte
le miracle d’un regard
et ses champs de bataille
ses éclats de rire
à la gorge des  [...]

- 5. Les mains au parapet le passage des ombres...
3 février 2019
Les mains au parapet
le passage des ombres
les écailles de la vitesse
et l’attente aux épaules
qui pend
l’énorme sardine du temps
qui fait les  [...]

- 6. Carlingue du ciel gris est la langue pour...
3 février 2019
Carlingue du ciel gris
est la langue pour dire
ce ciel
qui survole
les choses
et en nous
comme un pesant
carcan
Extrait de  [...]

- 7. Pleine tasse de rire avec un piment savoureux
10 février 2019
Pleine tasse de rire
avec un piment savoureux
plus loin
l’incendie de forêt
de la joie
et la fragilité
à gorge déployée
qui résonne à mourir
à foison  [...]

- 8. Ne sait pas ce qui vient ce qui est savoure...
10 février 2019
Ne sait pas ce qui vient ce qui est
savoure son abeille
mord son propre fruit
et voit passer muscade
l’arbre l’autobus
l’angle sous lequel
il se  [...]

- 9. Entre les genoux passe le Jourdain où...
17 février 2019
Entre les genoux
passe le Jourdain
où frétille
la robe de la langue
dans l’autre écorchure
où dérober les bœufs
du soleil exposant
sa  [...]

- 10. Rideaux et faillites c'est le jour qui vient...
17 février 2019
Rideaux et faillites
c’est le jour qui vient
avec la tentation
d’une démolition
nouvelle
d’une belle cuisse
d’une allée ouverte
vers un autre pôle  [...]

- 11. Épingles à aimer et à pleine couture l'atelier...
24 février 2019
Épingles à aimer
et à pleine couture
l’atelier des mots
pique l’ourlet du corps
pour une chair sans ombre
avec l’ombre elle-même
la robe d’avenir  [...]

- 12. Sauterelle de la langue et tout le saut du...
24 février 2019
Sauterelle de la langue
et tout le saut du lit
vers un plus haut désordre
saut de perdition
où ne calcule plus
de vaine vérité
où le mur se défait  [...]

- 13. Soleil partout déculotté l'indécence du jour...
3 mars 2019
Soleil partout
déculotté
l’indécence du jour
épinglée sur le fil
du regard
qui s’égare
dans le délire foisonnant
et sans aboi
de l’inutile
Extrait  [...]

- 14. La pierre confirme le talon qui la heurte...
3 mars 2019
La pierre confirme
le talon qui la heurte
et devient substantif
le jour qui s’embrumait
d’une métaphysique
de chausson troué
à semelle éculée  [...]

- 15. L'ombre sous le figuier est résultat d'un...
10 mars 2019
L’ombre sous le figuier
est résultat d’un nombre
le bord d’une robe
un doigt sur un châle
ravaudé d’usure
au loin des ombrelles
forgent une allée  [...]

- 16. En bas dans la rue...
17 mars 2019
En bas dans la rue
couleur de perdrix
les premiers pas du jour
des corbeaux au fusain
dessinent une plaine
peut-être une rivière
avec tant de  [...]

- 17. Paravents du visible...
24 mars 2019
Paravents du visible
nudité des draps
il y a des canards
sur le lac du plafond
qui barbotent
nous sommes légende
de nous parvenir
cette phrase  [...]

- 18. La mouche qui alerte Emily Dickinson vole...
24 mars 2019
La mouche qui alerte
Emily Dickinson
vole dans la chambre
qui s’écrit d’un mot
qui en pondra plusieurs
et qui bourdonnera
et qu’on écrasera
à  [...]

- 19. Regarde s'épanouir les roses sur la feuille...
7 avril 2019
Regarde s’épanouir les roses
sur la feuille de l’instant
qu’il faut agrémenter de rien
et entendre les pas des mots
devant ce qui va advenir
et  [...]

- 20. Porter son cheval de Troie dans la langue...
7 avril 2019
Porter son cheval
de Troie dans la langue
nous parlons et écrivons
combattants inlassables
en puisant dans nos plaies
amoureuses des armes
que  [...]

- 21. Lit un petit poème qui a le monopole de ce sens...
14 avril 2019
Lit un petit poème qui a
le monopole de ce sens
inconnu et pourtant
si présent et si fort
que ses mots ont l’odeur
des algues de la mer
et le  [...]

- 22. Se pose la question : pourquoi cet amour des...
21 avril 2019
Se pose la question :
pourquoi cet amour des corbeaux
m’est-il plus cher que celui par exemple
des merles ou des rossignols
qui ont des chants  [...]

- 23. Roses rouges et fraîches confortent le temps...
28 avril 2019
Roses rouges et fraîches
confortent le temps
en mesure de valse
et sur la paroi
le mot mur accroché
qui ouvre la contrée
d’un visage possible
le  [...]

- 24. Hélice du vertige ? Fleur de mouvement ?...
5 mai 2019
Hélice du vertige ?
Fleur de mouvement ?
N’est-ce pas le taraud
dans le santal des joies ?
c’est demain, c’est demain
son continuel moteur
Le  [...]

- 25. Rien comme un rire sur l'absurde...
19 mai 2019
Rien comme un rire
sur l’absurde
l’élan ses bois ses traineaux
la neige d’irraison (s)
qui consigne l’empreinte
dans son épaisseur
et renait  [...]

- 26. De grandes étendues où les fusils sommeillent...
2 juin 2019
De grandes étendues
où les fusils sommeillent
comme des corps nus
répètent un Homère à tâtons
armé de pied en cap
de lits
de sommiers
de sueurs  [...]

- 27. Ce gel sur les grilles de l'hiver nos fantômes précieux...
9 juin 2019
Ce gel sur les grilles
de l’hiver
nos fantômes précieux
étrangers familiers
nuit de neige
minuit
ce berceau de midi
au réveil
et ce babil au  [...]

- 28. Sur le bord lumineux lumière se tient...
16 juin 2019
Sur le bord lumineux
lumière se tient
éclairée
dépassant sa cause
pétales et grains
la fleur de l’unité
se divise en l’accord
en bouquet
en amour  [...]

- 29. Petit œil voit grand...
23 juin 2019
Petit œil voit grand
« beau comme celui d’un cerf »
murmure sa compagne
l’œil en question regarde
en imagination
l’énorme cuisine
ou le hall d’une  [...]

- 30. Étoiles et corbeaux de la diurnité...
7 juillet 2019
Étoiles et corbeaux
de la diurnité
épaule à la croisée
des mots et des humeurs
raison à la toison
mesurant
le bondissant hasard
aux ongles chahutés  [...]

- 31. L'acte d'imitation de la mer...
14 juillet 2019
L’acte d’imitation
de la mer
cuisses et algues
odeurs d’immensité
en profondeur
la marée corne
à chaque brume
comptoir de hèle
en occurrences  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -