Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Forum] [Contact e-mail]
ESPACES D'AUTEURS
Ces auteurs ont bien
voulu animer des
espaces plus proches de
leurs préoccupations
que le sommaire de la
RAL,M toujours un peu
généraliste.
Nouvelles
Navigation

La nouvelle apparaît donc comme un genre difficile à définir. Néanmoins, d’un point de vue philosophique, on peut approcher son essence qui a trait à la concentration, au condensé, à quelque chose de l’ordre de la percussion. [Nouvelle définition]

RALM nº 109 in progress
Masse Critique
Forums
forum.ral-m.com
à propos
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Patrick Cintas :   Anecdote pour ne pas oublier
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   L’oubli
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de anonyme :   À propos du concept d’ « enculé »
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Sens du chantier entrepris par Pascal Leray
in L’oubli (Romans de Patrick CINTAS) - un commentaire de Henri :   Beau
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Patrick Cintas)
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de Patrick Cintas :   LUCE aux sources de l’inspiration
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de LUCE :   Cher exégète (Stéphane Pucheu)
in 1er janvier 2018 - Parution du Catalogue (Pascal Leray - Catalogue du sériographe) - un commentaire de Patrick Cintas :   Redéfinition de la notion d’ensemble chez Pascal Leray
in Phénomérides - roman de LUCE (Phénomérides [section IV] ) - un commentaire de anonyme :   Notre condition... de phénomérides
in Branlette du Bataclan (3) (Projet BABELIN) - un commentaire de Patrick Cintas :   À propos de nouvelles...
in ABSENCE (de la série) (Dictionnaire critique et raisonné du signifiant série et de la poétique sérielle) - un commentaire de anonyme :   Entrer dans le Monde
in RALM no 109 - octobre 2019/... - Masse critique (le forum de la RALM) (Espaces d’auteurs (blogs)) - un commentaire de Jean-Michel Guyot :   Pour une masse critique - A por une masa critíca
in Autant arracher la tapisserie pour s’amuser avec les punaises (LUCE) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Approuver d’autant
in Hédon, Hédon, Hédon (Galère de notre temps (Patrick Cintas)) - un commentaire de Stéphane Pucheu :   Controverse célinienne
in Dans la cuisine (Poésies de Gilbert Bourson) - un commentaire de anonyme :   Le rien du monde et sa beauté
in Voyage avec un mort qui n’était autre que moi-même (caNNibales) (Goruriennes - de Patrick Cintas) - un commentaire de anonyme :   Dans le genre hallucination
- 1. Mécanique ou huilée
3 octobre 2011
C’est à partir de la chaussée, de la voie que tout se passe.
Il suffit au regard de suivre les mouvements en cours, ou les mouvements à l’arrêt  [...]

- 2. Messia
3 octobre 2011
La narration reste en retrait.
Pourtant, il y a déjà quelque chose, là, ici, devant.
La panoplie, l’éventail des mots, des termes et de leurs  [...]

- 3. Lanistes
6 novembre 2011
Ils ne sont jamais là. Et pourtant, sans eux, rien n’est possible.
Dans ces lieux qui n’ont aucun rapport entre eux, des silhouettes évoluent  [...]

- 4. El castillo
21 novembre 2012

- 5. Lanisti - italien - Mirta Cimmino
2 février 2014
Traduzione di Mirta Cimmino
Non ci sono mai. E tuttavia, senza di loro, nulla è possibile.
In quei luoghi che non hanno alcuna relazione tra  [...]

- 6. Messia - italien - Mirta Cimmino
9 février 2014
La narrazione resta in sospeso.
E tuttavia, c’è già qualcosa, là, qui davanti.
La panoplia, il ventaglio delle parole, dei termini e delle loro  [...]

- 7. Meccanica o oliata - italien - Mirta Cimmino
16 février 2014
Tutto comincia dalla strada, dalla carreggiata. Allo sguardo basta seguire i movimenti in corso, o i movimenti che si fermano, altrimenti detti  [...]

- 8. Contradictory - anglais - Jessica Warnock
7 septembre 2014
I’m on my way to a private evening party where I shall be seeing a few friends and acquaintances as well as some total strangers.
I’m filled with  [...]

- 9. L'étrangère
1er février 2015
TEMPS I
Vu du ciel, de l’espace, on voit instantanément la surface de l’eau qui recouvre en grande partie cette planète, connue pour certains sous  [...]

- 10. Magnétique
8 mars 2015
Dans cet espace immense, au gigantisme dominant, omniscient, dans cet espace infini où la nuit et le silence sont probablement les deux seules  [...]

- 11. La straniera - italien - Mirta Cimmino
5 avril 2015
I TEMPO
Dal cielo, dallo spazio, si vede immediatamente la superficie dell’acqua che ricopre gran parte di questo pianeta, conosciuto da alcuni  [...]

- 12. Lingerie
5 avril 2015
Si les formes de l’espace reflètent les formes de l’esprit, alors il en est de même pour le textile des vêtements masculins ou féminins. Ce que je  [...]

- 13. Le train
3 mai 2015
En ce début de narration, le bruit, le mouvement et les formes sont étroitement associés.
De loin, une tête profilée de couleur claire avance, sa  [...]

- 14. Homo novus
24 mai 2015
La matière n’est jamais inerte puisqu’elle subit ou accueille la matérialisation des intentions humaines, c’est-à-dire les gestes, les mouvements,  [...]

- 15. Infra
7 juin 2015
Le dimensionnement de l’espace, ici, dépasse toutes les possibilités de la narration, aussi vastes, immenses, aussi plastiques soient-elles.  [...]

- 16. Cognito
5 juillet 2015
Et voilà. Je crains que la répétition - saturation ? - de certaines séquences narratives dont le coeur ou la texture déploie la mutation du  [...]

- 17. Le livre
13 septembre 2015
Pour l’instant, il n’y a rien.
Et dans ce plan où tout semble absent, c’est l’immobilité qui est là, dans toute sa statique, dans tout son  [...]

- 18. DRH ou protection rapprochée
12 octobre 2015
C’est à travers une enfilade de colonnades que la silhouette revêtue d’une combinaison unie avance d’un pas décidé, d’un pas régulier, d’un pas  [...]

- 19. Sanctuaris
15 novembre 2015
Je retrouve les mêmes éléments que d’habitude, c’est du moins ce qu’il me semble au moment où je commence cette nouvelle narration.
Il m’est  [...]

- 20. Latrines
13 décembre 2015
Le contour des cuisses épouse la cuvette, là, tandis que la nuque se relâche, que les reins se cambrent indolemment, et que le tissu blanc intime,  [...]

- 21. Lanista - anglais - Jessica Warnock
30 octobre 2016
They’re never present. And yet, without them, nothing is possible.
In these unrelated places, silhouettes move in accordance with diversely coded  [...]

- 22. 700
1er octobre 2017
Le rocher est là, sans la moindre identité adjectivale.
Sa présence comme immuable assure sa propre légitimité.
Si ma haute stature, celle du  [...]

- 23. Presse-toison
18 mars 2018

- 24. Panthera tigris ou Le jaune et le noir
22 avril 2018
Le jaune et le noir.
Dans une ligne horizontale, une ligne striée, les deux couleurs investissent le mouvement, indiquant la souplesse et la  [...]

- 25. Perspectives
17 juin 2018
S’ouvrent des possibilités de spéculations narratives, oui, s’ouvrent des incipits plus ou moins définitifs, autant de commencements, autant  [...]

- 26. Miction
27 janvier 2019
La symétrie des chairs épouse le support ou la matière circulaire, là, dans cet espace intime, tandis que les fragments ou parties, tandis que les  [...]

- 27. Hypertexte
17 février 2019
Des inscriptions latines apparaissent, là, sous le sable qui glisse, qui s’évacue latéralement, de par l’action conjointe de ma main et du vent.  [...]

- 28. Corpus
17 mars 2019
Un certain nombre de données affichent leur matérialité, au sein de périmètres ou d’espaces distincts, leurs formes étant plus différentes et  [...]

- 29. Marie-Amélie / modèle vivant
24 mars 2019
Dans cet espace d’apparence neutre, la lumière vespérale commence à étendre son aspect ductile.
Oui, la lumière du jour finissant s’infiltre encore,  [...]

- 30. Céramiques
21 avril 2019
Les formes, éparses, finissent par s’unir.
Par aboutir.
La blancheur du plan est le premier élément de la narration.
Sa netteté absolue empêche, pour  [...]

- 31. Bassin ou Azénor / modèle vivant
28 avril 2019
C’est le concept de longueur qui domine, ici. Dans toute l’étendue de sa polysémie.
Et d’abord une liane qui se fige au centre de l’espace.
Puis,  [...]

- 32. Modèle
26 mai 2019
La nudité de la narration et la nudité du sujet s’affrontent, dans une concomitance obligatoirement féconde.
Toute dialectique ne l’est-elle pas,  [...]

- 33. Intramétabolisme
23 juin 2019
Les jours s’écoulent comme des miroirs.
Et dans celui qui reflète mon visage, qui reflète ce corps d’un certain âge ou d’un âge certain, le même  [...]

- 34. Chloé / modèle urbain
1er septembre 2019
La jolie masse capillaire légèrement foncée pénètre dans l’espace commercial et ses innombrables reflets, son squelette, maintenant, gravit  [...]

- 35. Composite
6 octobre 2019
La propre morphologie du narrateur se scinde en plusieurs éléments.
La nécessité ou l’évidence d’un titre, ici, annonce déjà l’essence de la  [...]

- 36. Indiciel
3 novembre 2019
Le titre, encore, précède la narration.
En d’autres termes, la nouvelle admet toujours un nouveau titre.
Celui-ci, à peine inscrit dans le plan, à  [...]
Retour à la RALM Revue d'Art et de Littérature, Musique - Espaces d'auteurs [Contact e-mail]
2004/2019 Revue d'art et de littérature, musique

publiée par Patrick Cintas - 12, rue du docteur Sérié - 09270 Mazères - France

Copyrights: - Le site: © Patrick CINTAS (webmaster). - Textes, images, musiques: © Les auteurs

 

- Dépôt légal: ISSN 2274-0457 -